Show Less

Dé«kant»ations

Fonctions idéologiques du kantisme dans le XIX e siècle français

Series:

Jean Bonnet

Le kantisme français du XIX e siècle est à la fois un corpus savant, un carrefour d’idées et une doctrine politique attrape-tout. Cette plasticité lui a permis de prendre place au cœur de l’imaginaire collectif : Renouvier ne lisait-il pas Les Misérables comme une Critique de la raison pratique mise en roman ?
Le kantisme est un aspect central de la naturalisation de la pensée allemande en France. Il a contribué à l’hybridation de la culture française. Les Français ont appris de Kant à désarmer leurs guerres civiles et, en acclimatant le criticisme, ils ont dessiné les figures d’une civilité « cosmopolitique » et d’une laïcité morale transmises par l’école.
Le kantisme est le résultat de décantations complexes qui ont enrichi le plancton de la modernité française. L’auteur analyse le public kantien dans sa diversité, ainsi que l’entrée en scène d’une intelligentsia qui, au-delà des professeurs de philosophie, a peu à peu inclus les classes moyennes instruites.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Prologue - L’appel et le projet – les deux enjeux 1

Extract

Prologue L’appel et le projet – les deux enjeux Je me résume, ô Kant, l’homme est triste. Il n’existe Qu’un mérite ici-bas, c’est d’être riche. Victor Hugo: L’Ane «Kant est, en France, particulièrement chez lui»1. Durant tout le XIXe siècle, «en basse continue d’une puissante symphonie philosophique»2, les traduc- tions de ses textes majeurs se multiplient, avec une régularité sans équi- valent dans aucun autre pays d’Europe. Ce phénomène est important à un triple titre: il irradie le débat politique français – loin du public des philo- sophes de métier, pour concerner la collectivité intellectuelle tout entière. Il participe ensuite au transfert culturel franco-allemand le plus large, puis- qu’il place le Prussien Kant au cœur des batailles d’idées de la France moderne. Il identifie enfin Kant à la Troisième République par la média- tion de l’institution enseignante, puisque – sans interruption de 1883 à 1907 – des agrégés de philosophie dirigent l’administration de l’instruction publique3 (9) – dans une situation historique où le régime républicain vide sa querelle avec une Eglise catholique qui a inscrit le criticisme à l’Index. Kant est donc présent à tous les carrefours de notre écosystème politique et culturel moderne. Il est constamment à l’affiche depuis 1880, alors que le positivisme – son principal concurrent – a connu des éclipses (24). Son cosmopolitisme – paradoxalement – ne souffre pas des origines allemandes du concept, bien au contraire: la loi sur la nationalité (1889) a pour la premi...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.