Show Less

La salle de cours

Questions/réponses sur la grammaire française

Series:

Mirella Loredana Conenna

Cet ouvrage réunit les transcriptions d’une série d’entretiens avec des linguistes francisants invités en Italie, à l’Université de Bari « Aldo Moro », pour un cycle de leçons.
Auteurs de manuels, spécialistes reconnus des parties du discours, représentants de différentes écoles, ils ont accepté de répondre à des questions au sujet de la grammaire française. Reprenant les thématiques de ces leçons, les interviewés ont illustré certains résultats de leurs recherches ainsi que leurs choix méthodologiques, les insérant dans un contexte plus large qui rend compte des développements les plus féconds de la linguistique française contemporaine.
Ces linguistes – Pierre Cadiot, Jean-Claude Chevalier, Benoît de Cornulier, Gaston Gross, Georges Kleiber, Jean René Klein, Jacques Labelle, Eric Laporte, Salah Mejri, Martin Riegel, Marc Wilmet – sont présentés dans des notes bio-bibliographiques.
Les listes complètes de leurs travaux sont réunies en annexe.
Une perspective de ces dialogues concerne les applications didactiques à travers lesquelles se concrétise, dans « la salle de cours », toute réflexion sur la grammaire française.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Introduction 1

Extract

Introduction … la grammaire, c’est une voie d’accès à la beauté. M. Barbery, L’élégance du hérisson. 1 Une enquête sur la grammaire Cet ouvrage voudrait donner des réponses à des questions de grammaire française. Son origine se situe dans le circuit même de l’apprentissage et dans ma propre expérience en matière de grammaire française: des notions élémentaires à la systématisation et à l’étude scientifique. C’est dans le va-et-vient de la pratique didactique – comprendre pour faire comprendre – qu’a pris forme l’idée de poser toutes ces questions qui flottent dans les salles de cours. Au lieu de fouiller dans les livres de grammaire, j’ai préféré interviewer leurs auteurs, ceux qui ont déjà fait ce parcours pour opérer des synthèses. Une formule idéale qui m’a permis de trouver des solutions, d’écarter des doutes, bref d’apprendre, tout en étant dans une situation d’enseignement, lors de mes cours. Voilà pourquoi j’ai invité des grammairiens à tenir des séminaires à l’Université de Bari «Aldo Moro». Ce sont des auteurs de manuels, des spécialistes de parties du discours, d’autres collègues aussi – intervenus au hasard de visites et de missions – qui s’intéressent à certains aspects de la grammaire et qui m’ont permis d’élargir mon enquête, d’y englober des problèmes linguistiques plus généraux ou plus techniques. Une suite de rencontres étalées dans le temps, si enrichissantes que j’ai eu envie d’en garder la trace. Dans...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.