Show Less

L’Emergence

En réponse aux travaux de Jean-Marie Grassin

Series:

Edited By Jacques Fontanille, Juliette Vion-Dury and Bertrand Westphal

L’émergence est la pensée du nouveau, de l’inédit. Comment quelque chose peut-il apparaître là où rien n’était ? Pourquoi le tout n’est-il pas seulement la somme de ses parties ? Ce « quelque chose », ce supplément, qui font la naissance, l’avènement ou la création de phénomènes culturels et scientifiques, ainsi que les mouvements qu’ils génèrent, sont étudiés sous le nom d’« émergence ». Dédicacé par un prix Nobel de Littérature, rassemblant des auteurs qui font autorité dans leur domaine, cet ouvrage constitue aussi bien une synthèse et une analyse scientifique des théories de l’émergence qu’un hommage à celui qui s’en est fait le concepteur en France. Jean-Marie Grassin, en effet, grâce a sa bonne connaissance de la francophonie et des questions de l’émergence de nouvelles littératures dans un contexte postcolonial, et comme observateur international privilégié des concepts littéraires, a proposé une description, puis une théorisation, de l’émergence. Venus de divers horizons des lettres, des arts, des sciences humaines et sociales et de pays très divers, des chercheurs lui répondent en un échange fécond.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

III. Emergences dans la littérature

Extract

Emergence d’Edgar Poe Pierre BRUNEL Université de Paris IV-Sorbonne – Président honoraire de la société Française de Littérature Générale et Comparée Une règle fondamentale, en littérature comparée, qu’elle reste ou non une règle non écrite, est la nécessité, ou la quasi-nécessité d’une émer- gence : qu’à la surface d’un texte un ou plusieurs indices signalent la présence d’un auteur d’une autre langue, ou d’une trace de son œuvre, ou d’une figure qui lui est propre, ou d’un mot qui lui est cher. A propos d’Edgar Poe, une surprise est réservée à qui consulte l’édi- tion en Livre de poche du livre de Georges Perec, La Vie mode d’emploi (1978), sous-titré « romans » : « POE Edgar Allan, écrivain américain », apparaît dans l’index sans renvoi à une page précise. Cela signifie-t-il que sa présence soit diffuse dans l’ouvrage ? A l’inverse, on y trouvera « BENABOU Marcel », avec renvoi à la page 320, occupée par le fac- similé du sommaire d’un imaginaire Bulletin de l’Institut Linguistique de Louvain, pour un article qui serait intitulé « d’un fragment retrouvé de Mercator : Plaute et ses maîtres ». Hommage au professeur d’histoire ancienne de l’université Denis-Diderot (Paris VII-Jussieu) plus qu’à l’écrivain qu’à dire vrai à cette date Marcel Bénabou n’était pas encore tout à fait devenu. 1 La fascination exercée par Edgar Poe à partir du moment où Baudelaire l’a révélé aux lecteurs français tant par ses traductions que...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.