Show Less

Essais cliométriques

Capital humain, monnaie et finance, croissance et cycles

Claude Diebolt and Antoine Parent

Nombreuses sont les questions au sujet de la cliométrie. S’agit-il d’une discipline qui marierait harmonieusement théorie et analyse empirique ? S’agit-il d’abord d’une branche de l’histoire ou de la science économique ? Quel rôle la cliométrie peut-elle et doit-elle jouer dans la formation des jeunes étudiants et doctorants engagés dans des recherches universitaires de sciences humaines et sociales ? Ce livre vise à apporter quelques éléments de réponse. Il fait appel aux approches cliométriques, à l’utilisation conjointe du discours historique, de la théorie économique, des outils statistiques et de la modélisation mathématique, pour tenter de transformer la vision moderne sur des débats historiques majeurs : la cliométrie du capital humain, la cliométrie monétaire et financière, la cliométrie de la croissance et des cycles économiques.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Troisième PartieCliométrie de la croissance et des cycles économiques

Extract

153 Troisième partie Cliométrie de la croissance et des cycles économiques 154 155 5. Epistémologie du cycle économique L’étude de la conjoncture économique n’est pas une nouveauté dans l’Allemagne de Weimar.1 En 1923, Arthur Spiethoff va pourtant renou- veler l’analyse par la publication d’un article important, point de départ d’une nouvelle étape dans le domaine de l’analyse cyclique de l’écono- mie. Intitulé Krisen, sa contribution repose sur une observation minu- tieuse, pour l’Allemagne, la France, les Etats-Unis et le Royaume-Uni, des événements économiques de 1840 à 1914. Il élabore, dans la tradi- tion de Clément Juglar, mais aussi de Franz von Neumann-Spallart, Roger Babson, William Beveridge, Lucien March et des théoriciens des cycles longs (Van Gelderen, Kondratieff, etc.)2, des séries statistiques, afin d’isoler les chaînes des phénomènes qui présentent la plus grande régularité et caractérisent les diverses phases de l’évolution conjonctu- relle.3 Cette recherche lui vaudra les éloges de chercheurs aussi renom- més que Joseph Schumpeter.4 L’ambition d’Arthur Spiethoff est de dresser une description explica- tive, eine erklärende Darstellung, du processus conjoncturel. Ce fai- sant, en favorisant une théorisation historique du développement capita- liste au 19e siècle au détriment de la théorie pure, il s’inscrit dans la 1 Pour une excellente synthèse de la littérature, cf. notamment Haberler, 1943 ; Heinrich, 1928 ; Lutz, 1932 et Vogel, 1928. 2 Cf. Diebolt, 2005 et Diebolt & Doliger, 2006....

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.