Show Less

Visages De La Modernité

Hommage à Maurice Godé

Series:

Edited By Michel Grunewald, Roland Krebs, Jean Mondot and Roger Sauter

Maurice Godé s’est fait tout d’abord connaître par sa thèse d’Etat portant sur les « théories utopiques dans les revues expressionnistes allemandes » (Prix Strasbourg 1987), qui lui a fait découvrir le phénomène de modernité littéraire qu’il n’a cessé d’interroger par la suite. Le présent volume, qu’amis, collègues et élèves lui offrent en hommage réunit des études qui explorent cette même thématique. Il présente diverses formes de la modernité dans la littérature du XXe siècle, mais aussi dans les arts, danse et peinture notamment, éclaire les liens entre la littérature et une société en constante mutation, étudie des idées et des faits historiques qui marquèrent le siècle. Il souligne par ailleurs la richesse et la complexité des relations franco-allemandes durant cette période mouvementée. Enfin, l’Europe centrale, la Bohème plus particulièrement, ne pouvait être absente d’un ouvrage offert à celui qui avait voulu qu’à Montpellier les Etudes Germaniques s’élargissent en Etudes Centre-Européennes.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

II.Littérature et société au XXe siècle

Extract

Emprunts et polyphonie dans Buddenbrooks de Thomas Mann Roger SAUTER Les mots chez Bakhtine ne sont pas des «galets» lisses, compacts, unités d’un système linguistique abstrait, mais des matériaux «poreux», intime- ment pénétrés par les environnements dont ils res- tituent quelque chose – allusivement – dans le dire où ils figurent. (Authier-Revuz 2000: 229) Ce travail aurait pu s’intituler: «l’hétérolinguisme au service de la polypho- nie»:1 la polyphonie peut en effet se manifester dans des domaines aussi variés que l’analyse et l’étude des temps, des modes, de l’aspect, de l’intertextualité, de la phraséologie, des différentes formes de discours rap- portés, en particulier du DIL (discours indirect libre). Il en ressort qu’elle joue un rôle de plus en plus grand dans les études sur l’énonciation à l’intérieur des textes romanesques. L’Ecole Scandinave2 en a fait une sorte de panacée tendant à rendre compte d’une œuvre littéraire dans sa globalité, ce qui a provoqué l’ire de quelques spécialistes du discours romanesque, comme, M. Vuillaume (www.Hum.au.dk/romansk/polyfoni IV), par exemple. Dans un article récent sur La Martyre de Léon Bloy, il concluait sur une note assez pessimiste concernant cette entreprise: La conclusion à laquelle je suis parvenu peut sembler sévère, puisque j’ai reproché à la polyphonie de ne pas permettre d’expliquer de façon satisfaisante les exemples que j’ai imaginés [...] Mais je soupçonne que l’échec relatif de la mise à l’épreuve que j’ai...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.