Show Less

De la liberté ou des questions éthiques en éducation aujourd’hui

Ebauche de réponse par le truchement des modernes

Dieudonné Mushipu

Tout au long de l’histoire de la philosophie et de l’éducation, les modernes ont plus ou moins bien abordé les questions qui se posent par rapport à la liberté en éducation. Ce livre invite les éducateurs actuels à revisiter ces philosophes pour trouver des ébauches de réponses à ces questions.
Il ne s’agit pas d’un retour, mais plutôt d’un recours aux modernes, tels Rousseau, Locke, Kant, Fichte, Hegel et Pestalozzi. La crise que connaît la société actuelle mondialisée depuis Mai 68 a incité l’auteur à soulever les questions éthiques possibles autour de l’autonomie de l’éduqué en se demandant comment ce dernier devrait vivre sa liberté vis-à-vis de la société qui a ses lois, vis-à-vis de ses éducateurs ainsi que des personnes qui constituent son cercle restreint de vie.
L’éduqué se trouve aussi confronté à d’autres réalités qui éprouvent sa liberté : la nature avec ses priorités écologiques actuelles, la mondialisation, le multiculturalisme, et enfin la spiritualité. Sa liberté doit tenir compte de l’existence et de la présence de l’autre dans son espace vital ; ainsi, l’autorité, en éducation, se vivrait autrement. Sur la base de l’éthique habermasienne, l’auteur fonde dans cette étude une pédagogie du dialogue entre éduqué et éducateur.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Préface XXI

Extract

II lège d’élargir de façon précoce leur compréhension de ce qu’il y a de plus humain en l’homme. Une illustration intéressante. Les problèmes qu’évoque Dieudonné Mushi- pu sont, par exemple, ceux que posent l’essence d’une autorité bien comprise, et la place que doit y jouer la fonction dialogique ou maïeu- tique, l’apprentissage de la liberté et l’intériorisation légitime (mais par- fois manquée ou sournoisement malfaisante) des contraintes liées à la vie sociale, l’acquisition du sens moral et des vertus qui lui sont asso- ciées, la maîtrise des conflits entre l’idéal que présente l’éthique et la réalité de notre finitude, etc. Ce premier volet est donc clairement fina- lisé par la volonté du candidat de puiser dans les auteurs du passé les ressources dont on a aujourd’hui besoin pour faire face aux défis ac- tuels que pose l’éducation des enfants, des adolescents, voire des jeunes adultes. Il anticipe donc à chaque étape de sa progression les ques- tions qui seront traités dans un deuxième volet, directement aux prises avec la crise que traverse aujourd’hui la démarche éducative en général, que ce soit au niveau parental ou au niveau des institutions dites péda- gogiques. Si les idées libertaires qui ont triomphé à la fin des années 60 ont engendré durant une courte période l’illusion que les générations mon- tantes allaient s’épanouir de...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.