Show Less

La Migrance à l’œuvre

Repérages esthétiques, éthiques et politiques

Series:

Edited By Michael Brophy and Mary Gallagher

A l’heure d’une recomposition radicale et accélérée des espaces géoculturels et géopolitiques, un art de faire qui participe de la migrance et en éclaire les multiples enjeux engendre de nouvelles pratiques et configurations esthétiques qui bousculent moules et canons. Qu’il soit littéraire, plastique, cinématographique ou autre, cet art désigne aujourd’hui, par-delà l’opposition de l’étranger et de l’indigène, du nomade et du sédentaire, une pluralité d’appartenances et de potentialités identitaires qui nous concernent tous.
Ce recueil d’essais se propose de cerner dans des œuvres de factures et d’origines différentes la dynamique de la migrance en tant que mise à l’épreuve des identités, tension vers l’autre, moteur éventuel de la transculturation. Comportant un très large éventail d’approches, il joint à l’appréciation esthétique l’interrogation de la teneur éthique et politique de l’œuvre – des conditions de sa genèse et de sa production jusqu’à sa circulation et sa réception. Par un réseau de résonances et d’échos qui passent les frontières des genres, des langues et des cultures, l’ensemble des contributions révèle les nouveaux horizons sous lesquels œuvrent celles et ceux soucieux de faire de leur propre passage la seule mesure crédible de l’humain et de ses possibles futurs.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Bríd NÍ CHONAILL: Entre deux mondes: questions d’identité dans Mémoires d’immigrés de Yamina Benguigui 127

Extract

Entre deux mondes: questions d’identité dans Mémoires d’immigrés de Yamina Benguigui Bríd NÍ CHONAILL Institute of Technology Blanchardstown, Dublin Ce texte porte sur l’expérience migratoire des Maghrébins en France, ainsi qu’elle est décrite dans le recueil de récits Mémoires d’immigrés: l’héritage maghrébin1. Mon intention est d’analyser l’impact de la migration sur l’identité tel qu’il est présenté dans l’ouvrage, situé dans le contexte poli- tique et économique. Mon étude va débuter par une esquisse historique de la migration maghrébine en France, puis sera suivie d’une brève présenta- tion biographique de l’auteur, Yamina Benguigui, afin de replacer dans leur contexte les récits présentés. Dans un premier temps, j’analyserai l’évolu- tion de ce que représente chez les immigrés l’appartenance à un lieu, envi- sagée depuis la perspective de la génération des parents, puis je ferai une comparaison avec la situation de leurs enfants. L’impact de ce concept sur ce qu’on appelle «la deuxième génération» et son sens de la différence dans la société française a conduit à un déplacement des identités, des cultures, ainsi qu’on peut le constater dans l’ouvrage de Benguigui. Quand on parle de migration, on parle de mouvement, de changement et d’identité2, autant de questions complexes qui seront envisagées dans la seconde partie de mon analyse. J’analyserai les expériences des parents qui s’efforcent de rester invisibles...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.