Show Less

Investissements directs à l’étranger dans les activités de recherche et développement : fondements théoriques et application aux entreprises suisses

Series:

Julie Michel

Le sujet de cet ouvrage porte sur l’internationalisation des activités de recherche et développement (R&D) des entreprises multinationales. En raison de l’augmentation des investissements directs à l’étranger dans les activités de R&D, cette recherche apporte de nouvelles considérations sur un phénomène actuel et de grande ampleur. Cette thématique est en outre d’une acuité particulière pour les pays les plus développés, tels que la Suisse, dont la compétitivité repose sur la capacité d’innovation. Afin de comprendre les enjeux de cette problématique, une approche théorique sur l’existence des entreprises multinationales et sur l’internationalisation des activités de R&D est développée dans la première et la deuxième parties. La troisième partie consiste en une analyse des brevets et des citations de brevets publiés par les entreprises suisses les plus innovantes. L’étude est en outre complétée par les résultats d’une enquête auprès de ces entreprises. Cette recherche permet de connaître l’ampleur et l’évolution de l’internationalisation des activités de R&D des entreprises suisses. Les pays d’accueil de ces activités et les facteurs décisifs dans les choix de localisation sont également mis en avant. Finalement les conséquences pour le pays d’origine sont analysées en étudiant la place de la Suisse dans la répartition géographique des activités de R&D, ainsi que les bénéfices et les risques de l’internationalisation de ces activités.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Remerciements VII

Extract

VII Remerciements J’exprime ma profonde et sincère gratitude envers mon directeur de thèse, Monsieur le Professeur Philippe Gugler, Directeur du Centre de compétitivité de l’Université de Fribourg, pour l’encadrement de ma re- cherche, son précieux soutien et ses excellents conseils. Son dynamisme, son optimisme, sa grande motivation et ses compétences m’ont été d’une aide inestimable. Il m’a entre autres permis de travailler dans des condi- tions optimales et sur des projets passionnants. Je le remercie chaleureu- sement pour sa grande disponibilité durant ces années de recherche et son implication tout au long de mon travail. Ma vive reconnaissance s’adresse également à Monsieur le Profes- seur Joseph Deiss, ancien Président de la Confédération helvétique et Conseiller fédéral et Professeur à l’Université de Fribourg, pour l’honneur qu’il m’a fait d’accepter d’être le deuxième rapporteur de ma thèse. Je lui sais gré de ses remarques pertinentes, de ses conseils avisés et de sa con- tribution à l’analyse et à l’évaluation de ma recherche, de même que de toutes les connaissances sur la politique économique suisse qu’il m’a transmises et qui ont permis d’améliorer la qualité de mon travail. Un grand merci à Monsieur le Professeur Jean-Jacques Friboulet, Professeur à l’Université de Fribourg, qui a accepté d’être Président du jury de thèse et qui m’a prodigué de nombreux conseils très instructifs pour la publication. Je suis également reconnaissante à toutes les entreprises qui ont ré- pondu à mon...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.