Show Less

La paraphrase

Modélisation de la paraphrase langagière

Series:

Jasmina Milicevic

En tant qu’un cas particulier de synonymie, la paraphrase joue un rôle crucial en langue – les locuteurs savent comment exprimer un même contenu sémantique de façons différentes et sont capables de dire si deux expressions de leur langue expriment un même contenu sémantique. La linguistique se doit donc de décrire ce phénomène langagier, qui a d’ailleurs d’importantes répercussions dans le domaine de traitement automatique de la langue naturelle, notamment en génération et en traduction automatiques de textes.
Ce livre propose une théorisation et une modélisation formelle de la paraphrase dans le cadre de la théorie linguistique Sens-Texte. Il se concentre, notamment, sur les règles de production de paraphrases. Deux types principaux de règles de production de paraphrases sont considérés : règles sémantiques, traitant des sémantèmes, et règles lexico-syntaxiques, traitant des lexies au sein de constructions syntaxiques.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 1 Paraphrase dans la théorie Sens-Texte 13

Extract

13 Chapitre 1 Paraphrase dans la théorie Sens-Texte Dans ce chapitre, nous introduisons les principes sous-jacents à l’étude de la paraphrase dans la théorie Sens-Texte [= TST] et les outils for- mels que cette théorie offre pour la modélisation de ce phénomène. 1. Principes de base de l’approche de la paraphrase dans la théorie Sens-Texte L’approche de la paraphrase dans la TST s’appuie sur les quatre prin- cipes suivants : – L’activité langagière est considérée du point de vue du locuteur, c’est-à-dire comme la PRODUCTION d’expressions synonymes (≈ paraphrases). – Le sens est considéré comme l’invariant de paraphrases langagières. – Le lien paraphrastique est considéré comme intuitif. – Le lien paraphrastique est considéré comme approximatif. Caractérisons-les de plus près. 1.1 A partir du sens vers le texte La TST définit la comme un ensemble de règles qui établissent la " – . Les termes sens et texte ont ici une acception technique, le sens étant, grosso modo, un contenu informationnel que le locuteur veut communiquer par la langue et le texte le support matériel, oral ou 14 écrit, dont il se sert à cette fin. Les règles de la langue font correspon- dre à un sens donné tous les textes (plus ou moins) synonymes qui peuvent l’exprimer et, inversement, elles font correspondre à un texte donné tous les sens qui lui sont sous-jacents. La correspondance langagière peut être étudiée soit à partir du sens vers le texte, c’est-à-dire dans la...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.