Show Less

La paraphrase

Modélisation de la paraphrase langagière

Series:

Jasmina Milicevic

En tant qu’un cas particulier de synonymie, la paraphrase joue un rôle crucial en langue – les locuteurs savent comment exprimer un même contenu sémantique de façons différentes et sont capables de dire si deux expressions de leur langue expriment un même contenu sémantique. La linguistique se doit donc de décrire ce phénomène langagier, qui a d’ailleurs d’importantes répercussions dans le domaine de traitement automatique de la langue naturelle, notamment en génération et en traduction automatiques de textes.
Ce livre propose une théorisation et une modélisation formelle de la paraphrase dans le cadre de la théorie linguistique Sens-Texte. Il se concentre, notamment, sur les règles de production de paraphrases. Deux types principaux de règles de production de paraphrases sont considérés : règles sémantiques, traitant des sémantèmes, et règles lexico-syntaxiques, traitant des lexies au sein de constructions syntaxiques.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Chapitre 5 Règles sémantiques d’équivalence 181

Extract

181 Chapitre 5 Règles sémantiques d’équivalence Dans ce chapitre, il sera question de règles d’équivalence qui opèrent au niveau sémantique de représentation des énoncés. La section 1 présente les règles d’équivalence propositionnelle et la section 2, les règles d’équivalence communicative. Rappelons qu’il s’agit pour la plupart des règles qui jusqu’à pré- sent n’ont pas été considérées dans le cadre de la TST (et, à notre connaissance, dans aucune autre approche) : parmi les règles présen- tées, seules les règles d’expansion / de réduction ordinaires (≈ défini- tions lexicographiques), un sous-type particulier d’équivalences pro- positionnelles exactes, ont été utilisées dans les MST. 1. Equivalences propositionnelles Comme indiqué au chapitre précédent, les règles d’équivalence pro- positionnelle sont de deux sous-types majeurs : 1) les équivalences exactes (expansions et réductions du réseau sans restructuration de ce dernier) et 2) les quasi-équivalences (restructurations du réseau, pouvant impliquer des remplacements ou des retraits / ajouts de séman- tèmes). Nous consacrons à chacun de ces deux sous-types de règles une sous-section à part. Comme dans ce qui suit nous allons citer beaucoup de définitions lexicographiques, il convient de donner quelques explications à leur sujet. La plupart des définitions proposées sont approximatives : elles ne permettent que de saisir l’essentiel des sens des lexies décrites et de faire une comparaison gros- 182 sière...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.