Show Less

Voir le monde comme une image

Le schème de l’image mimétique dans la philosophie de Platon (Cratyle, Sophiste, Timée)

Series:

Alexandre Nevsky

Que veut nous dire Platon quand il nous invite à voir le monde comme une image ? De quoi est-il l’image et existe-t-il plusieurs images possibles de la même réalité ? A quel degré d’engagement ontologique exposons-nous quand nous acceptons, avec Platon, de redéfinir comme étant image le langage, le discours, le monde matériel et même le matériau de celui-ci ?
Ce travail propose une analyse approfondie de la conception de l’image de Platon dans ses trois dialogues clés. Il essaie de nous montrer que cette conception n’est pas une simple conséquence de la théorie des Idées, mais une solution philosophique originale au paradoxe de l’apparence archaïque et une étape préalable à la dialectique platonicienne.
Cette étude nous invite ainsi à revoir les fondements de la métaphysique occidentale, au moment où se produit la naissance conceptuelle de la notion d’image, en mettant en évidence son originalité et son importance pour l’enquête philosophique sur la réalité.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Le déploiement du schème de l’image dans le Cratyle 39

Extract

39 Le déploiement du schème de l’image dans le Cratyle Remarques préliminaires Le Cratyle est, dans un sens, le dialogue le plus énigmatique de Platon. Dans l’état présent de la transmission des textes anciens, il constitue le premier grand témoignage antique de la réflexion théorique sur le lan- gage. Toutefois, cette pensée ancienne a pour nous un caractère telle- ment spécifique, voire étrange, que sa valeur philosophique a été forte- ment contestée durant les deux derniers siècles. C’est seulement depuis une vingtaine d’années environ qu’une nouvelle tendance de prendre le Cratyle philosophiquement au sérieux semble progressivement se faire jour dans les études platoniciennes, dont témoignent, par exemple, les travaux de T. M. S. Baxter3, C. Dalimier4, R. Barney5 et, plus particulière- ment, de D. Sedley6. Tous ces auteurs défendent une vision «holistique» du Cratyle, qui cherche à repenser son unité organique grâce à une meilleure pénétration dans la logique propre de la démarche platoni- cienne7, et particulièrement en ce qui concerne sa stratégie étymologique. Dans cette perspective de réhabilitation théorique du Cratyle, l’idée du nom comme image mimétique de la chose, qui traverse toute la dis- 3 T. M. S. BAXTER, The Cratylus. Plato’s critique of naming (1992). 4 PLATON, Cratyle, traduction, introduction et notes par C. Dalimier (1998). 5 R. BARNEY, Names and Nature in Plato’s Cratylus (2001). 6 D. SEDLEY, «The etymologies...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.