Show Less

Voir le monde comme une image

Le schème de l’image mimétique dans la philosophie de Platon (Cratyle, Sophiste, Timée)

Series:

Alexandre Nevsky

Que veut nous dire Platon quand il nous invite à voir le monde comme une image ? De quoi est-il l’image et existe-t-il plusieurs images possibles de la même réalité ? A quel degré d’engagement ontologique exposons-nous quand nous acceptons, avec Platon, de redéfinir comme étant image le langage, le discours, le monde matériel et même le matériau de celui-ci ?
Ce travail propose une analyse approfondie de la conception de l’image de Platon dans ses trois dialogues clés. Il essaie de nous montrer que cette conception n’est pas une simple conséquence de la théorie des Idées, mais une solution philosophique originale au paradoxe de l’apparence archaïque et une étape préalable à la dialectique platonicienne.
Cette étude nous invite ainsi à revoir les fondements de la métaphysique occidentale, au moment où se produit la naissance conceptuelle de la notion d’image, en mettant en évidence son originalité et son importance pour l’enquête philosophique sur la réalité.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

I. Conclusions des dialogues 435

Extract

I. Conclusions des dialogues 436 437 La conception de l’image dans le Cratyle Différents aspects du schème de l’image Ce qui est exceptionnel dans le Cratyle, c’est que nous trouvons ici plusieurs facettes du schème de l’image, traitées séparément et intro- duites progressivement au cours de la discussion afin de constituer en- semble une théorie originale et complexe du langage comme image vocale du réel. Ce dialogue est ainsi un lieu privilégié dans le corpus platonicien, où les idées principales constituant ce schème, à savoir la démiurgie, le paradigme, l’imitation et la ressemblance, sont minutieu- sement étudiées, sous des aspects différents et dans leurs rapports res- pectifs, et réunies ensemble dans un schème unique de l’image mimé- tique. Ainsi, dans le cadre du Cratyle, qui présente la solution platoni- cienne au problème de la nature du langage en tant qu’il désigne les choses, nous pouvons parler de l’instauration du schème de l’image mimétique au sein du langage. De ce point de vue, c’est même l’unique dialogue de Platon dont l’architecture générale repose entièrement sur la logique du déploiement progressif de différents aspects de ce schème, qui joue un rôle fondamental dans la philosophie de Platon. Cet avènement de l’image dans la physis du langage s’inscrit dans l’articulation logique du dialogue en trois mouvements, au moment de la discussion avec Hermog...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.