Show Less

Au commencement était le verbe – Syntaxe, sémantique et cognition

Mélanges en l’honneur du Professeur Jacques François

Series:

Edited By Franck Neveu, Peter Blumenthal and Nicole Le Querler

Cet ouvrage réunit vingt-deux articles, portant sur la linguistique du verbe (morphologie, syntaxe, sémantique, pragmatique), mais aussi sur des questions de typologie des langues, de prosodie et d’analyse de discours. Des spécialistes reconnus de ces différents domaines ont ainsi souhaité rendre hommage au Professeur Jacques François, dont les recherches ont couvert un large périmètre et ont contribué activement au développement de la science linguistique au cours de ces vingt-cinq dernières années.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Dirk GEERAERTSNotice sur la facettisation 155

Extract

Notice sur la facettisation Dirk GEERAERTS Dans les discussions récentes sur la métonymie, des exemples comme (1) et (2) ont été invoqués pour établir une distinction entre la facettisation et la métonymie propre. (1) Les maillots rouges ont gagné le match. (2) Ce livre est tout à fait génial. Dans l’exemple (1), un maillot sert à identifier les joueurs qui portent ce vêtement typique. Dans (2), on sent une différence entre le contenu du livre et le livre en tant qu’objet physique. La relation entre source et cible est dif- férente dans ces deux cas. Tandis que la présence d’un contenu intellectuel (la cible) est un aspect inhérent au livre (la source de la dénomination), les joueurs (la cible) ne constituent pas un aspect inhérent aux maillots (la source de la dénomination). La reconnaissance de cette différence a mené à un traitement assez divergent des deux cas dans la littérature contemporaine sur la métonymie. Tandis que (1) est un exemple traditionnel de métony- mie, la classification de (2) est moins bien établie. Ruiz de Mendoza (2000) considère (2) comme un exemple de métonymie, Croft (2002) soutient qu’il ne s’agit pas de métonymie et Paradis (2004), en suivant Cruse (1995), in- troduit la notion de ‹ facettisation › pour caractériser (2). Dans cette notice, qui se base sur Geeraerts & Peirsman (2010), c’est cette dernière approche qui nous importe : nous nous demandons si la distinction...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.