Show Less

La transition entre école et monde du travail

Préparer les jeunes à l’entrée en formation professionnelle

Series:

Jonas Masdonati

Dans un contexte socioéconomique de plus en plus exigeant, comment la transition entre l’école obligatoire et la formation professionnelle est-elle perçue et vécue par les jeunes ? Est-il possible d’aider ces jeunes à affronter cette première étape capitale de l’entrée dans le monde du travail ? Comment peut-on évaluer de manière adéquate les apports des mesures mises en place pour accompagner les jeunes en transition ?
Le phénomène de la transition entre l’école et le monde du travail est analysé en trois étapes. Tout d’abord, l’élaboration d’un modèle théorique permet de décrire le processus de transition dans sa complexité. Il met notamment en exergue l’importance des perceptions de la transition ainsi que des stratégies mises en place par les jeunes pour s’insérer dans le monde du travail. Dans un second temps, une intervention est conçue et mise en œuvre afin de préparer des jeunes en difficulté à l’entrée en formation professionnelle. Elle se focalise sur deux thématiques peu exploitées dans les programmes actuels : le développement de compétences relationnelles et l’amélioration des représentations de la formation professionnelle. Finalement, l’intervention est évaluée par des procédés quantitatifs et qualitatifs, dans le but de considérer ses effets à court et à long terme sur les participant-e-s et sur leur manière de répondre aux défis de la transition.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Deuxième partiePOPULATION, INTERVENTION ET METHODES

Extract

Deuxième partie Population, intervention et méthodes Theorists and researchers must get closer to the empirical reality of the people for whom their work is intended to serve. (Prideaux et al., 2000, p. 229) Chapitre 6 La population DE LA POPULATION À L’ÉCHANTILLON Afin de situer notre échantillon dans le cadre plus général de la popula- tion des jeunes en transition entre l’école obligatoire et la formation pro- fessionnelle, nous exposerons tout d’abord le cadre institutionnel dans lequel l’étude a eu lieu. Par la suite, nous donnerons quelques indica- tions sociobiographiques sur les jeunes qui participent à l’étude afin de vérifier si notre échantillon représente effectivement des jeunes à risque dans la transition, tels qu’ils ont été décrits au deuxième chapitre. LA POPULATION En Suisse, plusieurs possibilités sont offertes au jeune qui n’a pas trouvé de solution de formation à la sortie de la scolarité obligatoire (cf. Introduction et Chapitre 2). Généralement, il s’agit de mesures d’aide à la recherche d’une place d’apprentissage qui s’étalent sur une année scolaire et dont le financement est fédéral ou cantonal. Les pre- mières regroupent essentiellement des mesures financées par le Secréta- riat d’Etat à l’Economie (SECO) ou par l’Office Fédéral de la Formation professionnelle et de la Technologie (OFFT). Le SECO finance notam- ment les Semestres de motivation, des centres destinés à la formation scolaire et pratique ainsi qu’à la recherche de solutions d’insertion professionnelle de...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.