Show Less

Etat et bien commun

Perspectives historiques et enjeux éthico-politiques- Colloque en hommage à Roger Berthouzoz

Edited By Anto Gavric and Grzegorz W. Sienkiewicz

La notion d’Etat et celle de bien commun apparaissent aujourd’hui en constante confrontation du point de vue de leur finalité. Certes, le concept d’Etat naît avec la Modernité alors que celui du bien commun existe déjà dans l’Antiquité. Les rapports qu’ils entretiennent actuellement ne sont toutefois pas sans rappeler les questions éthiques autour de la notion de bonum commune qui se posent depuis la formation de la société publique.
Cet ouvrage invite à reprendre cette discussion dans un cadre pluridisciplinaire (philosophie, histoire, théologie, économie, droit, politique, médecine). Il met l’accent sur les questions philosophiques de l’utilisation de doctrines politiques du bien, de l’engagement social, des droits de l’homme, mais aussi de l’appréciation éthique quant aux modifications génétiques de l’être humain.
Les textes ici exposés constituent une tentative de retrouver un lien substantiel entre Etat et bien commun en proposant aux chercheurs et aux scientifiques d’assumer une responsabilité déontologique, conformément à leur mission au sein de la société.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Le principe protestant de l’éthique et la substance catholique de la morale - Denis MÜLLER 247

Extract

Le principe protestant de l’éthique et la substance catholique de la morale1 DENIS MÜLLER Inspirée du principe protestant (Paul Tillich), l’éthique sociale répond, dans le protestantisme, à des conditions généalogiques et systématiques singulières, qui la différencient en particulier de la morale sociale catho- lique et de son lien substantiel à la doctrine sociale de l’Eglise. Pour saisir la spécificité de l’approche protestante, il importe donc de penser les rapports entre les modèles disponibles en éthique fondamentale et l’institutionnalisation ecclésiale et sociale de l’éthique. Ce parcours oblige à déceler les enjeux communs et les zones de convergence entre l’éthique sociale protestante et certains énoncés récents de la doctrine sociale de l’Eglise catholique romaine. Le rappel des grandes lignes d’une conception protestante de l’éthique sociale se comprend dès lors comme contribution au débat œcuménique. 1 Il s’agit d’une version revue et actualisée de l’article que j’avais publié dans Laval Théologique et Philosophique 49 (1993) 1, pp. 57-67, sous le titre «Une vision protestante de l’éthique sociale. Questions de méthode et problèmes de fond». Conçu au début des années 90, il correspond à un tournant dans mon travail, entre les années de dogmatique et de systématique correspondant à l’époque de mes premiers contacts avec Roger Berthouzoz (entre 1975 et 1987) et les années d’éthique depuis ma nomination à Lausanne en 1988 et celle de...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.