Show Less

Sociolinguistique historique du domaine gallo-roman

Enjeux et méthodologies

Edited By Sara Aquino-Weber Dorothée / Cotelli and Andres Kristol

Ce volume est le premier à réunir des contributions qui mettent l’accent sur les aspects théoriques et méthodologiques de la sociolinguistique historique dans leur application spécifique au domaine gallo-roman. Il propose un bilan des études en sociolinguistique historique et entend cerner les enjeux et les implications de cette discipline émergeante. Il allie des chapitres axés sur la théorie et des études de cas qui permettent d’exemplifier les fondements méthodologiques de la discipline en partant d’une base documentaire particulière ou d’un problème spécifique. Une préoccupation revient de manière récurrente dans ce volume : celle qui pousse certains contributeurs à mener une réflexion sur leur propre démarche. En parallèle, le problème posé par les sources, leur utilisation, leur représentativité et leur validité est largement traité par les contributeurs. L’intérêt porté à la variation diastratique et surtout à certains registres socialement dévalorisés constitue le troisième leitmotiv du recueil. Enfin, l’importance du contexte socio-historique dans les analyses linguistiques est maintes fois soulignée tant par les contributions théoriques que par les études de cas.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Partie I : Enjeux et méthodologies

Extract

Partie I Enjeux et méthodologies Sara COTELLI Sociolinguistique historique : un tour d’horizon théorique et méthodologique Préambule1 Cet article se propose d’explorer une zone de la nébuleuse que repré- sentent les disciplines en sciences du langage, zone qu’occupe une science traitant conjointement l’historique, le social et le linguistique, et que l’on nomme le plus souvent sociolinguistique historique, dia- chronique ou rétrospective. A la croisée de la sociologie, de l’histoire et des sciences du langage, une telle approche existe depuis longtemps. Cependant, les années 1990 ont vu certain-e-s auteur-e-s utiliser l’éti- quette sociolinguistique historique (dorénavant abrégé SH) pour quali- fier leurs travaux, d’abord dans le domaine anglo-saxon, puis, plus tar- divement, dans les domaines germaniques et romans. WILLEMYNS et VANDENBUSSCHE (2006) ont déjà proposé une rétrospective des diffé- rents travaux en SH dans les domaines anglo-saxons et germaniques. C’est pourquoi nous n’y ferons qu’occasionnellement allusion dans cette contribution et nous nous concentrerons sur les recherches effectuées dans le domaine gallo-roman. Nous envisageons dans ce texte la SH dans un sens très large, et chercherons à questionner la pertinence et l’étendue de cette discipline émergeante. Pour ce faire, nous passerons tout d’abord en revue les premiers textes qui parlent expressément de SH (1.), essayant de don- ner un nom (1.1.), de mettre à jour une définition (1.2.) et une méthodo- logie pour la nouvelle discipline (1.3.). Nous constaterons alors que la plus grande partie...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.