Show Less

Circulations et réseaux transnationaux en Europe (XVIII e -XX e siècles)

Acteurs, pratiques, modèles

Series:

Edited By Landry Charrier, Karine Rance and Friederike Spitzl-Dupic

Face aux défis engendrés par la globalisation, les sciences humaines et sociales se sont emparées des phénomènes transnationaux. C’est à cet objet que se sont attachés les auteurs de ce livre, en étudiant diasporas et réseaux, circulation de modèles politiques et culturels, dans des situations concurrentielles ou conflictuelles de domination, de guerre, ou d’occupation militaire. Issu d’un projet interdisciplinaire associant la Maison des Sciences de l’Homme de Clermont-Ferrand (USR 3550) et le Centre d’Histoire « Espaces et Cultures » (EA 1001), cet ouvrage met en lumière des formes de transferts et de croisements multiples du XVIII e au XX e siècle, dans le contexte du débat sur la nation et de l’émergence de l’Etat-nation.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

2. Circulation des modèles politiques

Extract

Transnationaliser l’ordre révolutionnaire? Les fêtes républicaines à Bruxelles et Anvers en l’an III Antoine RENGLET FUNDP-Namur (Département d’histoire)/Université de Lille-3 (IRHiS) Les fêtes révolutionnaires ont fait l’objet depuis les années 70 d’un intérêt important et diversifié de la part des historiens. Renouvelant les travaux suscités par Albert Mathiez,1 le colloque tenu à Clermont-Ferrand en 19742 et la synthèse de Mona Ozouf3 ont, les premiers, replacé la fête révolutionnaire au centre des préoccupations des chercheurs versés dans l’histoire de la Révolution. Depuis une dizaine d’années, la fête n’est plus uniquement un objet d’étude en soi. Révélatrice de pratiques politiques, elle est désormais devenue un moyen d’approche des représentations de pouvoir,4 des pédagogies publiques,5 de la propagande révolutionnaire, etc. Dans l’historiographie belge, la déconsidération vis-à-vis de la période dite française a longtemps détourné les historiens de ce champ de recherche ou connoté leurs propos de sentiments hostiles.6 Il convient de citer cependant les travaux pionniers de l’historien bruxellois Charles Pergameni consacrés pour une grande partie à l’esprit public et aux fêtes révolution- naires à Bruxelles sous le régime français.7 Plus récemment, en 1999, ces 1 Albert MATHIEZ, La théophilanthropie et le culte décadaire, 1796-1801: essai sur l’histoire religieuse de la Révolution, Paris, Alcan, 1904. 2 Jean EHRARD, Paul VIALLANEIX (dir.), Les f...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.