Show Less

Du mot au texte- От слова к тексту

Etudes slavo-romanes- Славяно- романские разыскания

Edited By Olga Inkova

Ce volume collectif réunit une selection de textes présentés au 2 e colloque international organisé par le Groupe d’etudes en linguistique textuelle contrastive (langues slaves – langues romanes) les 25-26 octobre 2011 a l’Université de Grenade. Le fil conducteur du volume est la description contrastive – et sous des angles différents – de faits des langues slaves et romanes, ainsi que des moyens dont elles disposent pour assurer la cohérence et la cohésion du texte. La première partie du volume, intitulée « Les categories verbales », s’organise autour de la description contrastive des categories de temps, d’aspect et de modalité. Dans la deuxième partie du volume « Le mot dans le texte », le lecteur trouvera des contributions consacrées aux prépositions, à la phrase complexe et aux marqueurs discursifs, aux usages communicatifs des structures linguistiques confrontés à la norme de la langue.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Avant-propos

Extract

Ce volume collectif réunit une sélection de textes présentés au 2e col­ loque international organisé par le Groupe d ’études en linguistique tex­ tuelle contrastive langues slaves - langues romanes (GELiTeC). Le col­ loque s ’est tenu les 25-26 octobre 2011 à l ’Université de Grenade. Le fil conducteur du volume est la description contrastive - et sous des angles différents - des faits de langues slaves et romanes, ainsi que des moyens dont elles disposent pour assurer la cohérence et la cohésion du texte. La première partie du volume intitulée «Les catégories verbales» s ’organise autour de la description contrastive des catégories de temps, d ’aspect et de modalité. Lucyna GEBERT cherche à définir la valeur inva­ riante de l ’aspect im perfectif en russe et en polonais, question très con­ troversée dans les recherches sur l ’aspect et qui n ’a pour le mom ent pas trouvé de réponse. La prise en considération de la structure de l ’événem ent perm et cependant, selon l ’auteur, de cerner m ieux cette valeur invariante et d ’établir certains parallélismes entre l ’aspect im per­ fectif des langues slaves et l ’imparfait des langues romanes. Laura SAL­ MON, elle, choisit la traduction comme un moyen d ’investigation pour définir les motivations du choix des formes verbales lors du passage d ’une langue à dominance aspectuelle (le russe) vers une langue à dom...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.