Show Less

Sourcebook for Garden Archaeology

Methods, Techniques, Interpretations and Field Examples

Series:

Amina-Aïcha Malek

The Sourcebook for Garden Archaeology addresses the increasing need among archaeologists, who discover a garden during their own excavation project, for advice and update on current issues in garden archaeology. It also aims at stimulating broader interest in garden archaeology. Archaeologists with no specific training in garden archaeology will read about specific problems of soil archaeology with a handful of well-developed techniques, critical discussions and a number of extremely different uses. Methods are described in sufficient detail for any archaeologist to engage into field work, adapt them to their own context and develop their own methodology. While the Sourcebook aims at bringing together different disciplines related to garden archaeology and providing an overview of present knowledge, it also hopes to encourage development of new directions for the future.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Preface Didier Wirth 11

Extract

Préface La Fondation des Parcs et Jardins de France, créée en 2008 sous l’égide de la Fondation du Patrimoine, réunit plus de mille donateurs. Ses missions sont de préserver les jardins et parcs en France, et de rétablir connaissance et goût pour l’Art des jardins. Le conseil de la Fondation a donc décidé d’aider à la publication d’une collection, et quel meilleur domaine pour le premier volume que l’archéologie des jardins à travers le monde. Grâce au conseil éclairé de Liliane de Rothschild, nous avons pu rencontrer Amina-Aïcha Malek, chargée de recherche au CNRS, qui poursuivait la composition d’un ouvrage réunissant 37 auteurs sur cinq continents. Conscient de la nécessité de conserver à ces travaux leur caractère international, le conseil a accepté que le premier livre de cette collection paraisse en langue anglaise. Tout jardin résulte d’un mariage entre un lieu et un « jardinier ». Chaque civilisation a ainsi recréé ses images du paradis, lieux de plaisir, de pouvoir ou de contemplation. Toutes les formes d’art y ont été déployées, traces de l’œuvre humaine sur le lieu naturel, avec l’intelligence de son évolution inexorable. Cette précarité du vivant est le fondement de l’art des jardins. Grands ou petits, les créateurs de jardins sont les enchanteurs du monde, dont les œuvres donnent à sentir beauté et mystère de la vie. C’est la qualité et l’esprit du lieu qui attire le « jardinier », comme la fleur...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.