Show Less

S’investir dans son travail : les enjeux de l’activité enseignante

Series:

Bernard André

L’activité de l’enseignant mobilise de manière importante sa personne, son histoire, ses affects. La notion d’investissement subjectif permet de rendre compte de ces aspects, en se focalisant sur les interactions de la subjectivité de l’enseignant avec son environnement de travail et ses activités. Cet ouvrage se fonde sur une étude clinique de seize entretiens d’auto confrontation, lors desquels les enseignants ont commenté les traces de leur activité préalablement enregistrée sous forme vidéo.
Comprendre ce qui est au cœur de cet investissement subjectif est un enjeu important, spécialement dans une période d’intensification et de complexification du métier d’enseignant. Cet ouvrage est destiné à un public pluriel : l’enseignant qui souhaite mettre des mots sur son activité ; le formateur d’enseignants qui cherche à rejoindre les préoccupations de ceux qu’il forme ; les acteurs ayant une fonction de soutien ou d’encadrement dans les écoles ; et finalement le sociologue intéressé par les enjeux du travail.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Mobilisation psychique 110

Extract

110 S’investir dans son travail : les enjeux de l’activité enseignante Cette représentation n’est plus à même de correspondre et donner sens aux conditions actuelles (Renaut, 2004). Pour cet auteur, l’extension pro- gressive de la démocratie à toutes les sphères de la société, école com- prise, a profondément modifié le rapport à l’autorité, rendant nécessaire la prise en compte de cette réalité pour penser le fonctionnement de l’institution scolaire et dépasser les vaines incantations prônant un retour à l’école d’antan. Il ne s’agit donc pas de prôner une symétrie entre élèves et enseignants, un nivellement des pouvoirs et des moyens d’action, mais une prise en compte de la situation actuelle du travail enseignant dans sa configuration de co-production de savoirs. MOBILISATION PSYCHIQUE La capacité à faire advenir les événements souhaités mobilise les ensei- gnants. Elle n’est pas seulement gage de leur compétence profession- nelle, mais aussi enjeu psychique lorsqu’elle fait la différence entre la réussite ou l’échec, réussite de l’enseignant non de l’élève (Cifali, 1994). Elle devient épreuve subjective, lieu où la réalisation de soi est offerte, mais aussi parfois refusée (Le Guillant, 2006). L’échec à mettre en mou- vement les élèves, à obtenir leur adhésion, est difficile à reconnaître auprès des pairs. Et lorsqu’il ne devient plus possible de nier sa perte d’agentivité, et qu’il n’est plus possible d’accuser un ou plusieurs élèves voire la classe dans...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.