Show Less

S’investir dans son travail : les enjeux de l’activité enseignante

Series:

Bernard André

L’activité de l’enseignant mobilise de manière importante sa personne, son histoire, ses affects. La notion d’investissement subjectif permet de rendre compte de ces aspects, en se focalisant sur les interactions de la subjectivité de l’enseignant avec son environnement de travail et ses activités. Cet ouvrage se fonde sur une étude clinique de seize entretiens d’auto confrontation, lors desquels les enseignants ont commenté les traces de leur activité préalablement enregistrée sous forme vidéo.
Comprendre ce qui est au cœur de cet investissement subjectif est un enjeu important, spécialement dans une période d’intensification et de complexification du métier d’enseignant. Cet ouvrage est destiné à un public pluriel : l’enseignant qui souhaite mettre des mots sur son activité ; le formateur d’enseignants qui cherche à rejoindre les préoccupations de ceux qu’il forme ; les acteurs ayant une fonction de soutien ou d’encadrement dans les écoles ; et finalement le sociologue intéressé par les enjeux du travail.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

CONCLUSION 243

Extract

243Conclusion CONCLUSION C’est avec quatre regards distincts que nous conclurons ce travail. Le premier aura pour objet l’évolution du système scolaire en cours, et quelques brefs liens entre cette évolution et la subjectivation accrue du métier d’enseignant et abordera brièvement la question de comment préparer – si cela est possible – les futurs enseignants à cette dimension de leur activité. Le deuxième regard élargira la question de l’investisse- ment subjectif des enseignants pour aborder celui des élèves et des parents, autres acteurs incontournables de l’école: comment ces diverses subjectivations se croisent ou se renforcent? Le troisième regard aura pour objet les dynamiques possibles entre engagement, désengagement ou dégagement, et pour question comment maintenir un investissement nécessaire sans tomber dans le retrait ni l’épuisement? Enfin un dernier regard prendra la forme d’un double bilan. Il s’agira d’abord de revenir à une question ouverte et laissée jus- qu’ici en suspens, celle de la fécondité d’une approche du métier d’en- seignant utilisant la notion d’investissement subjectif et un bref bilan de cette recherche utilisant une entrée par la clinique. L’ÉVOLUTION DU SYSTÈME SCOLAIRE Si l’idéologie gestionnaire n’est pas encore dominante dans le fonction- nement scolaire, alors même que des signes précurseurs de son adoption deviennent de plus en plus visibles, il n’en reste pas moins que l’école ne peut échapper aux processus de subjectivation en œuvre dans le monde du travail. L’apparition de normes...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.