Show Less

Modalité, évidentialité et autres friandises langagières

Mélanges offerts à Hans Kronning à l’occasion de ses soixante ans

Series:

Coco Norén, Kerstin Jonasson, Henning Nølke and Maria Svensson

Hans Kronning s’est fait connaître comme un grand spécialiste international de l’expression de la modalité et de l’évidentialité dans les langues romanes, et nombreux sont les linguistes qui se sont inspirés de ses travaux. Cet ouvrage rassemble des articles de chercheurs familiers des travaux de Kronning et témoigne de la largeur et de la profondeur de sa pensée à laquelle aucune langue romane n’est étrangère. Le volume réunit des spécialistes travaillant en Belgique, en Finlande, en France, en Italie, en Norvège, en Suède et en Suisse et les contributions abordent des sujets allant de phénomènes purement linguistiques et sémantiques aux analyses littéraires en passant par des réflexions portant sur la comparaison des langues, y compris la traduction. De même, plusieurs langues romanes sont représentées, aussi bien pour ce qui est des faits traités qu’en ce qui concerne la langue appliquée pour la rédaction des articles. Ainsi cet ouvrage est-il un reflet de l’œuvre et de l’ouverture d’esprit de Hans Kronning.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Réflexions sur l’emploi comparé du participe présent en français et en suédois – coup d’oeil sur une traduction - Odile HALMØY, Université de Bergen 151

Extract

Réflexions sur l’emploi comparé du participe présent en français et en suédois – coup d’œil sur une traduction Odile HALMØY, Université de Bergen Pour Hans, homme de (et du) devoir, En toute amitié. 1. Introduction Le participe présent français est, comme le souligne à juste titre Arnavielle (2003: 37), «un objet étrange» d’une grande complexité, et il n’est pas éton- nant qu’il continue de fasciner linguistes et grammairiens, comme en té- moigne l’abondante littérature qui lui a été consacrée ces dernières années. C’est l’emploi contrastif de cette partie du discours qui a notamment retenu l’attention (voir par exemple pour le français et le suédois: Eriksson 2010 et Jonasson 2010; pour le français et l’allemand: Lipsky 2003, etc.). On se propose de regarder ici la traduction suédoise des participes pré- sents français du roman de Muriel Barbery L’élégance du hérisson, traduit sous le titre Igelkottens elegans. Le choix de ce texte n’est pas tout à fait arbitraire. Le roman a connu en France un succès spectaculaire. Vendu à plus d’un million d’exemplaires l’année même de sa parution (2006), il a été porté à l’écran en 2008, et traduit dans une quarantaine de langues, dont le suédois. La traduction en suédois (2009, éditions [Sekwa]) présente cette particulari- té que deux traductrices se sont partagé le travail. Il s’agit en effet, sinon d’un roman polyphonique, du moins d’un roman...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.