Show Less

Aux sources féeriques du Conte du Graal

Peronnik l’idiot et Perceval le nice

Isolde Crahay

En 1845, dans Le Foyer breton, recueil de traditions populaires, E. Souvestre publia Peronnik l’idiot, l’estimant apparenté au Conte du Graal de Chrétien de Troyes. Mais le caractère composite du récit armoricain, pourtant banal en littérature orale, a occulté son appartenance à un conte type répertorié dont le héros a la réputation d’être idiot.
La comparaison serrée entre les quatre récits médiévaux narrant l’aventure initiale de Perceval démontre que ce conte type – d’où vient aussi Peronnik l’idiot – est la source du tout premier noyau du Conte du Graal. En démêlant pour chaque motif du récit breton l’hérité et l’ajouté, l’étude découvre de surprenants archaïsmes, transmis par Souvestre à son insu, et réhabilite recueil et conte, riches d’éléments anciens méconnus, rares et précieux. L’exposition progressive des indices détectés et des étapes du raisonnement invite le lecteur à partager avec l’auteur le passionnant chemin de la découverte.
Chrétien maîtrisait visiblement l’art d’adapter ses sources à son projet : l’analyse de ses détournements créateurs éclaire à merveille la naissance de cette œuvre mythique, nous donnant de nouvelles raisons de l’admirer.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Index thématique 411

Extract

411 Index thématique abondance (te) 51 et n. 14, 130-131 et n. 15, 210, 325, 336-337, 350 – nappe ou table 83/295, 175, 187, 235, 272 – corne d’a. 350 – talisman(s) 110, 145, 172, 295 – tentation 163-164 – associé au t. de vie 191, s’y oppose 210-211 – vient des morts 293 V. chaudron, coupe, lait d’oiseau, morts, inépuisable aide 148 < animaux 94, 233-234, 247, 258 n. 10, 268-269, 274 < bénédiction maternelle / divine 69, 78 et n.24, 82-85, 87 n. 31, 375 < devin 76-78, 94, 100-101, 333 < ermite 36-38, 65, 77, 80-81, 122 n. 4, 160, 162-163, 180, 260 n. 15, 301 n. 18- 302, 322, 346-348 et n. 10, 356, 369 < fée(s) 76-77, 94, 100, 265 – déguisée 83, 163 n. 47, 235, 295 < nain ami 139, 148, 174, 233 < butin de l’ennemi, nain 195, géant 212 < vieillards / vieilles 140, 142, 145 n. 8 -146, 148, 159, 174, 259 n. 12, 289 V. âme, donateurs, maîtres des animaux, pierre écrite alternance vie / mort 302, 305-308, 311-313, 332, 339-340 – Bachelard 322 n. 45, Bakhtine et Rabelais 320, Dagda et Peronnik 282-284, 339 V. complémentarité, pomme (ambivalence) âme(s) – Corps sans â. 268-280, 284 – Cycle des âmes 302-308, 322, 338-339 – la mère 247-248, 258 n. 10, 290 n. 1 – des morts (pays) 155 n. 24 – sorcière (corps sans âme) 279-280 – mort reconnaissant 137, 161 n. 43, – délivrée des monstres 104 187, 295 – âme de Perceval, sauvée 105...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.