Show Less

La communication électronique en questions

Edited By Sami Zlitni and Fabien Liénard

Les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) sont omniprésentes dans nos sociétés. Elles amènent à échanger des données tout le temps, où on se trouve et comme jamais. Ce constat justifie à lui seul cet ouvrage collectif qui se propose d’interroger la communication électronique. Vingt-neuf chercheurs ont ainsi participé à la rédaction des vingt-trois chapitres en français et en anglais de ce volume, que Christian Licoppe préface en se questionnant logiquement : Peut-on mettre la communication électronique en question ?
Les chapitres ne constituent pas des réponses mais des éclairages regroupés en quatre parties. Celles-ci correspondent à des domaines qui recourent à la communication électronique avec des objectifs communicationnels initiaux variés et divers.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Première partie - Marketing et TIC : vers de nouvelles stratégies commerciales?

Extract

PARTIE 1 Marketing et TIC : vers de nouvelles stratégies commerciales? Anaïs BOCQUET et Gérald LACHAUD Les figures sociétales du client mobilisées par la communication électronique des marques Le cas des plateformes participatives Web Partout présentes, adulées ou honnies, dénoncées comme source d’illusion à bon marché ou vantées comme garantie de sérieux et de qualité, se présentant parfois comme désintéressées lorsqu’elles plaident les causes les plus nobles, fût-il au prix du scandale et de la polémique, les marques sont au cœur de la société de consommation. Moyen inégalé de faire se rencontrer l’offre et la demande, elles représentent pour les entreprises un avantage concurrentiel, une rente économique voire un moyen de domination culturelle. Mais si certaines triomphent avec facilité, d’autres déchoient alors même qu’elles paraissaient pérennes ; et plusieurs, malgré les efforts et les investissements soutenus, ne parviennent pas à s’imposer. La réussite aléatoire des marques rend d’autant plus nécessaire la médiation réalisée par les professionnels du marché qui mobilisent les compétences narratives, créatives, évaluatives de (futurs) clients consi- dérés comme représentatifs (Boullier, 1999) pour étudier, analyser et définir au moyen de figures idéal-typiques les dispositions consuméristes les plus pertinentes qui seront incorporées dans les produits et les services marchands (Cochoy, 2002). Mais dans cette recherche d’artefacts cognitifs (Norman, 1993), le marketing semble hésiter...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.