Show Less

Supports et vecteurs des droites radicales au XX e siècle (Europe/Amériques)

Series:

Edited By Olivier Dard

Ce volume est le second d’un programme de recherche soutenu par la MSH-Lorraine et intitulé IDREA (Internationalisation des droites radicales Europe/Amériques). Il prolonge un premier ouvrage publié en 2012 dans la collection «Convergences» et intitulé Doctrinaires, passeurs et vulgarisateurs des droites radicales (Europe/Amériques). Le volume est issu d’un atelier organisé à Metz les 24 et 25 octobre 2012 sous l’égide de la MSH-Lorraine et dans le cadre de l’axe 4 «Mémoire et culture». Il a réuni 10 chercheurs français et étrangers issus de différentes disciplines. Dans une approche centrée sur les transferts culturels et politiques, le pari a été fait de ne pas seulement présenter des supports et vecteurs variés, périodiques, maisons ou sites internet mais de mettre l’accent sur les transversalités repérables dans des processus de circulations, de constitution de réseaux et plus largement d’internationalisation des droites radicales des deux côtés de l’Atlantique.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Conclusion

Extract

Conclusion Olivier DARD* Les dix contributions présentées livrent différents enseignements. Elles invi- tent d’abord à questionner la temporalité privilégiée par cette recherche collective, l’après 1945. Prolongeant nombre d’autres travaux, certaines études de cas attestent de l’ancienneté et de la profondeur de certaines rela- tions bilatérales, concernant notamment les droites radicales françaises et belges et imposent de préciser les caractéristiques propres à l’après 1945 et à l’internationalisation plus marquée qu’il semble signifier. Le cas belge est également instructif en ce qu’il invite à remettre les droites radicales en perspective en considérant que ce qui vaut pour elles concerne aussi d’autres courants politiques oppositionnels et marginaux pour qui la Belgique a été une terre d’accueil depuis le Second Empire. Ces généralités posées, l’originalité de l’après second conflit mondial en ressort d’autant plus. Elle se manifeste dans le souci de défendre les épurés des deux côtés de la fron- tière et marque un jalon d’une recherche future à approfondir sur une his- toire croisée de la défense des «vaincus» de 1944-1945, déjà bien amorcée pour le cas helvétique envisagé dans ses relations avec la France par le biais notamment de personnalités influentes, de périodiques ou de maisons d’éditions comme le Cheval ailé de Constant Bourquin.1 L’exemple franco- belge ici illustre le rôle essentiel joué en la matière par certains périodiques (Europe-Amérique devenu en...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.