Show Less

Guerre et Exil chez Louis-Ferdinand Céline

Series:

Ana Maria Alves

La présente étude a pour objet essentiel les polémiques et accusations à caractère politique, dont Louis-Ferdinand Céline a fait et continue de faire l’objet. D’où l’interrogation sur les causes de la fuite en Allemagne de l’écrivain ainsi que sur sa relation avec les Allemands à l’époque de la Seconde Guerre mondiale. C’est pourquoi, dans un premier temps l’accent est mis sur le contexte de l’époque, afin de mieux percevoir la nature de la position de Céline à travers ses écrits et pamphlets d’un antisémitisme virulent. Le livre évoque ensuite de façon détaillée les différentes étapes de l’exil de Céline, d’abord dans l’Allemagne embrasée de la fin de la guerre, où il choisit de se réfugier le 17 juin 1944, puis au Danemark (1945–1951), d’où il devra répondre aux accusations de trahison formulées contre lui par la justice française, avant son retour en France et une réhabilitation tardive. Les écrits qui forment le corpus de l’étude portent l’empreinte profonde de l’expérience amère et cruelle de l’exil. Malgré un cheminement tortueux, qui lui confère une aura d’écrivain « maudit », Céline demeure, aujourd’hui, l’un des génies de la littérature française du XX ème siècle.

Prices

See more price optionsHide price options
Show Summary Details
Restricted access

I. CÉLINE À L’HEURE ALLEMANDE – LES ANNÉES DE «L’ENGAGEMENT» 15

Extract

I. CÉLINE À L’HEURE ALLEMANDE – LES ANNÉES DE «L’ENGAGEMENT» Quatre années d’Occupation, quatre longues, in- terminables, terribles années où Céline le contra- dictoire, l’homme des excès, du silence et du bruit sera plus que jamais contradictoire, excessif, si- lencieux, révolté, révoltant, dévoué, visionnaire et parfaitement myope. (Frédéric Vitoux, La vie de Céline, Bernard Gras- set, 1988, p. 345) 1. Les «muses enrôlées», les rescapés, les exilés Le destin tragique de la France, un des plus grands destins tragiques, de sorte que ce peuple qui fit si piteuse figure depuis tant d’années re- prend une espèce de grandeur dans le comble de l’abaissement. (Henry de Montherlant, Carnets XLII, Essais, Pa- ris, Gallimard, collection «Bibliothèque de la Pléiade», p. 1302) 1.1. Le monde «écartelé» La Seconde Guerre Mondiale s’inscrit dans l’Histoire comme la plus vio- lente catastrophe du XXème siècle qui dura de septembre 1939 à septembre 1945. Les écrits portant sur cet évènement tragique foisonnent, développant toute sorte de thèses qui ont inévitablement subi, au fur et à mesure que l’on s’en éloigne, de profonds changements. Le temps ayant fait son travail de «grand sculpteur», selon l’expression de Marguerite Yourcenar, le recul permet, aujourd’hui, de mieux faire la part des choses et de tenter une ap- proche plus objective, moins passionnée, documents réels et témoignages vécus, à l’appui. Il nous semble, toutefois, important de souligner...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.