Show Less

PART[h]Enope

Naples et les arts / Napoli e le arti

Series:

Edited By Camillo Faverzani

PART[h]Enope constitue la synthèse du projet mené par le Pôle Méditerranée de l’Université Paris 8 autour des « Capitales méditerranéennes de la culture ». Naples en est la première étape. Ce travail de recherche s’est agencé sur deux ans. Un colloque international a permis d’en présenter les résultats en novembre 2012. Une journée d’étude de réflexion avait servi d’étape intermédiaire en novembre 2011. Ce volume recueille toutes ces conclusions sous la forme de vingt-six études regroupées en quatre sections : « Naples capitale artistique, capitale musicale », « Naples, ou de l’usage des arts à des fins politiques », « Naples objet littéraire », « Le mythe de Naples ». En français et en italien, ces essais se penchent sur des questions ayant trait à la relation de la ville aux arts (peinture, sculpture, musique, opéra, théâtre, littérature, photographie, cinéma), ainsi qu’à leurs implications avec la pensée politique.
PART[h]Enope è la sintesi del progetto «Capitales méditerranéennes de la culture» del Pôle Méditerranée dell’Université Paris 8. Napoli ne costituisce la prima tappa. Il lavoro di ricerca si è svolto su due anni. Un convegno internazionale ha permesso di presentarne i risultati nel novembre 2012. Una giornata di studio intermedia si era tenuta nel novembre 2011. Il volume raccoglie tutte le conclusioni in ventisei articoli ripartiti in quattro sezioni: «Napoli capitale artistica, capitale musicale», «Napoli, o dell’uso delle arti a scopo politico», «Napoli oggetto letterario», «Il mito di Napoli». In italiano e in francese, i saggi affrontano questioni inerenti alla relazione della città con le arti (pittura, scultura, musica, operistica, teatro, letteratura, fotografia, cinema) e alle implicazioni con il pensiero politico.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Résumés / Riassunti 419

Extract

Résumés Roberta CAPONE Magie, mystère: le mythe de la Naples «souterraine» Que cache Naples dans son intérieur? Ses remparts et ses galeries qui s’étendent dans le sous-sol sur des kilomètres, quelles vérités cachent-ils? Sur la célèbre place de San Gaetano, cœur du centre historique, on aperçoit une grille, surmontée d’une inscrip- tion singulière gravée dans le tuf: «Naples Souterraine». Lieu de passage entre le monde réel et un monde suggestif et magique, il permet aussi d’établir le lien entre, d’une part, la Naples ésotérique, sa naissance et son développement et, d’autre part, l’art et la littérature. Par le passé, des écrivains comme Matilde Serao et des intellec- tuels comme Benedetto Croce ont été fascinés par ce monde et ils ont consacré une partie de leur production aux personnages qui ont peuplé ces légendes durant des siècles. Maria Rosa CHIAPPARO Naples comme métaphore. De Matilde Serao aux portraits contemporains de «Napoli Monitor», la création d’un mythe négatif de la modernité Capitale européenne, ville aristocratique et populaire à la fois, riche de son histoire et de ses légendes, Naples a depuis toujours été perçue comme un symbole, lieu du mythe et de l’histoire, dont les traits distinctifs ont été définis par un prégnant héritage du passé et par une irréfrénable poussée vers l’avenir. Transcendant son identité même...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.