Show Less

Entre archéologie et épigraphie

Nouvelles perspectives sur l’armée romaine

Series:

Edited By Florence Bertholet and Christophe Schmidt Heidenreich

Nos connaissances sur l’armée romaine reposent sur cinq catégories de documents : les sources littéraires, archéologiques, épigraphiques, papyrologiques et numismatiques. Chacune d’elles requiert l’usage de méthodes d’analyse spécifiques qui sont l’apanage de spécialistes. Or, ceux-ci sont de plus en plus amenés à se concentrer sur leur domaine de recherche afin de répondre à l’accroissement constant de la documentation et de la littérature scientifique, ce qui se fait trop souvent au détriment du dialogue entre les différentes disciplines.
C’est avec ce constat à l’esprit qu’a été organisée à l’Université de Lausanne une journée d’études de 3 e cycle consacrée à l’armée romaine. Son but était de réunir de jeunes épigraphistes et archéologues qui tous travaillaient sur le sujet, et de les confronter à des chercheurs confirmés. Le présent ouvrage est issu des fructueux échanges de cette journée. Il a pour objectif de montrer l’intérêt de croiser les méthodes de travail quels que soient le lieu ou la thématique, tout en soulignant l’importance de replacer chaque document dans son contexte le plus large, chose seulement possible grâce à une collaboration entre spécialistes. Ses auteurs espèrent ainsi contribuer au renforcement du dialogue entre historiens et archéologues, dialogue nécessaire au progrès de nos connaissances sur l’armée romaine.
Ce livre contient des contributions en français, anglais et allemand.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Cover

Extract

10 EC H O Fl or en ce B er th ol et e t C hr is to ph e Sc hm id t H ei de nr ei ch ( éd s) • E nt re a rc hé ol og ie e t é pi gr ap hi e Collection de l’Institut d’Archéologie et des Sciences de l’Antiquité de l’Université de Lausanne ISSN 1424-3644 ISBN 978-3-0343-1419-0 Florence Bertholet a fait des études d’archéologie et d’histoire ancienne aux Universités de Lausanne et de Genève. Elle est collaboratrice et responsable éditoriale à l’Institut d’Archéologie et des Sciences de l’Antiquité de l’Université de Lausanne depuis 2006. Ses champs d’études sont l’épigraphie latine et l’archéologie funéraire gallo-romaine. Christophe Schmidt Heidenreich a enseigné l’épigraphie latine et la numismatique ro- maine à l’Université de Lausanne. Chargé d’enseignement en histoire ancienne à l’Uni- versité de Genève et rédacteur à L’Année épigraphique, il est l’auteur de Le Glaive et l’Autel. Camps et piété militaires sous le Haut-Empire romain (2013). Ses champs d’études sont l’histoire sociale et religieuse de l’armée romaine, et plus généralement la vie quotidienne sous l’Empire. Nos connaissances sur l’armée romaine reposent sur cinq catégories de documents : les sources littéraires, archéologiques, épigraphiques, papyrologiques et numismatiques. Chacune d’elles requiert l’usage de méthodes d’analyse spécifiques qui sont l’apanage de spécialistes. Or, ceux-ci sont de plus en plus amenés à se concentrer sur leur domaine de recherche afin...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.