Show Less

Participation et responsabilités sociales

Un nouveau paradigme pour l’inclusion des personnes avec une déficience intellectuelle

Edited By Viviane Guerdan, Geneviève Petitpierre and Jean-Paul Moulin

L’objet de cet ouvrage, fruit du 10 ème congrès de l’Association internationale de recherche scientifique en faveur des personnes handicapées mentales (AIRHM), est centré sur un paradigme occupant actuellement une position centrale au sein de la communauté internationale : la Participation. Erigé en modèle de société, devenant un objectif prioritaire des politiques publiques de certains pays, ce paradigme prend une ampleur grandissante.
Dans un contexte où se dessinent l’inclusion et la « pleine participation » de tous, il est impératif de s’interroger aujourd’hui sur les retombées d’une telle évolution pour les personnes avec une déficience intellectuelle qui vivent des situations de handicap. Bon nombre de questions appellent à la réflexion. Des réponses pour demain sont à construire, fondées sur l’interdisciplinarité, l’analyse des pratiques existantes et l’exploitation des résultats de recherches. L’avenir est à définir, en partenariat, grâce à la participation de tous. Des voies nouvelles sont à investiguer, prenant appui sur ce qui, depuis quelques années, donne lieu en certains pays à des démarches riches d’enseignement. Des chercheurs, des praticiens, des personnes en situation de handicap, des familles, des décideurs politiques et économiques s’expriment à ce sujet.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Troisième partie: L’environnement: des mesures et pratiques à promouvoir 239

Extract

Troisième partie L’environnement: des mesures et pratiques à promouvoir Introduction L’environnement: des mesures et pratiques à promouvoir Marie-Claire HAELEWYCK Au sein de cette troisième partie, nous nous sommes intéressés au rôle pri- mordial de l’environnement des personnes en situation de handicap, l’envi- ronnement qui doit permettre à ces personnes de faire leurs propres choix de vie et d’atteindre ainsi l’autodétermination, l’environnement qui doit accepter et promouvoir leur participation sociale, qui doit tout faire pour que ces personnes aient une vie de qualité et donc leur proposer des ser- vices adéquats, l’environnement qui doit, enfin, soutenir les familles dans leur quotidien. Nous avons donc regroupé l’ensemble des interventions en six chapitres. Le premier, Approche autodéterminée, se centre sur la compréhension des processus d’autorégulation au sein d’une population d’enfants et / ou d’adultes présentant une déficience intellectuelle ainsi que les modalités à mettre en œuvre pour les améliorer. On y aborde ces stratégies d’auto- régulation sous divers aspects. Ainsi, le texte de Nathalie NADER-GROSBOIS nous parle de l’auto- régulation en situation d’évaluation précoce. Les textes de Sandrine VIEILLEVOYE et Nathalie NADER-GROSBOIS et de Marie-Claire HAELE- WYCK abordent plus spécialement l’autorégulation chez les enfants tandis que celui de Nathalie NADER-GROSBOIS et Stéphanie LEVEAU traite des stratégies d’autorégulation chez l’adulte dans différents secteurs de la vie courante. Mireille TREMBLAY et Marcel BLAIS exposent chacun un pro- gramme international d’éducation à la citoyennet...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.