Show Less

Les Sourds : aux origines d’une identité plurielle

Series:

Edited By Charles Gaucher and Stéphane Vibert

Les différences qui émergent des quêtes identitaires contemporaines accentuent, dans un mouvement antagoniste de repli corporatiste et de reconnaissance de la pluralité du social, le sentiment que l’identité moderne se fragmente en une constellation de possibles. L’identité sourde fait partie de cette constellation. Elle découle de conceptions qui dépassent le simple intérêt catégoriel pour faire jaillir une communauté de sens. Ainsi, pour plusieurs personnes se reconnaissant dans cette identité, la condition qui les unit est d’abord articulée à partir d’un attachement collectif à une culture spécifique, et surtout, à une langue qui leur est propre. Bien sûr, ce déplacement du stigmate ne s’effectue pas dans l’oubli des dénominations et des traitements antérieurs concernant la surdité et doit composer avec la sédimentation des représentations sociales ayant investi la surdité comme caractéristique identitaire.
Les Sourds interrogent définitivement les nouvelles formes du lien social mettant en scène des spécificités qui s’expriment comme différences émancipatrices. Un ouvrage de référence en la matière est le bienvenu à une époque où plusieurs penseurs, mais aussi acteurs du monde de l’éducation et de la réadaptation, s’interrogent sur cette différence, mais aussi sur la différence en général comme vecteur d’identification.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Développement de l'identité sourde.Point de vue linguistique (Colette Dubuisson et Christiane Grimard) 191

Extract

Developpement de l'identite sourde Point de vue linguistique Colette DUBUISSON, Ph.D. et Christiane GRIMARD Professeure retraitee, Groupe de recherche sur la LSQ et le bilinguisme sourd ä Psychologue, Centre monteregien de readaptation La communication joue un röle extremement important dans la structuration de l'identite d'un individu. Comme le souligne Sheetz (2004 : 21), c'est la communication qui permet d'interagir avec les autres. Elle constitue un des vehicules privilegies permettant de se definir dans ses ressemblances et ses differences. Les echanges permettent aussi, s'ils sont positifs, de se sentir important et accepte et constituent des experiences influen9ant la construction de l'identite. La communication reussie passe par une langue partagee par les partenaires conversationnels'. Le but de ce texte est de documenter la place centrale de la langue et de la communication dans le developpement de l'identite des personnes sourdes et d'en faire ressortir les implications dans le Quebec d'aujourd'hui. Nous commencerons par etablir un cadre de reference et nous rappellerons des etudes menees dans differents pays, sur le developpement de l'identite des Sourds en fonction de la langue et du type de scolarisation, puisque celui-ci peut impliquer differents modes de communication. Ä l'aide de l'analyse d'un corpus de temoignages d'adultes sourds quebecois, nous tenterons de preciser ä quel moment et dans quelles conditions la langue a le plus de chances d'influencer le developpement de l'identite des jeunes sourds. Nous examinerons ensuite la situation des enfants sourds au Quebec dans les annees 2000 et nous terminerons en tentant de faire des projections sur l'avenir concernant...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.