Show Less

(Se) gouverner

Entre souci de soi et action publique

Series:

Edited By Guy Lebeer and Jacques Moriau

Qu’est-ce que gouverner aujourd’hui ? Les modalités de gestion de la population apparaissent de plus en plus complexes. De façon inédite, l’exercice du pouvoir passe de nos jours par des dispositifs qui articulent très finement technologies de contrôle et processus de constitution du sujet. Ce n’est plus tant par le recours à la contrainte ou à la discipline que se gouvernent les individus que par l’examen de soi et l’auto-surveillance. Les sujets que nous sommes se constituent au gré des injonctions qui leur sont adressées à devenir tels, dans le commerce permanent avec les dispositifs qui organisent nos vies.
S’appuyant sur l’œuvre de Foucault, ce livre interroge la « gouvernementalité » contemporaine dans ses déclinaisons concrètes. Ce modèle d’analyse est ici mis à l’épreuve de multiples domaines de pratiques, de la médecine au droit en passant par le travail social, l’urbanisme et les nouvelles technologies.
Où est la place de l’État dans l’ordre néolibéral du monde ? N’y a-t-il pas quelque réduction aveuglante à le considérer comme se retirant du paysage ? Face à la dispersion des rapports de pouvoir, est-il possible de déceler comme un enjeu organisateur ? Et comment penser la résistance dans ce cadre ?
Autant de questions auxquelles les textes réunis ici tentent d’apporter une réponse empirique.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Detecter et prevenir : de la digitalisation des corpset de la docilite des normes 157

Extract

Detecter et prevenir : de la digitalisation des corps et de la docilite des normes' Antoinette ROUVROY et Thomas BERNS Juriste, FRS— FNRS, Centre de Recherche Informatique et Droit de l'Universite de Namur Philosophe, Centre Perelman de philosophie du droit de l'Universite Libre de Bruxelles Introduction D'une maniere quelque peu intempestive sans doute eu egard au theme general de l'ouvrage — se gouverner — et aux pensees de la biopo- litique qui s'y deploient, il s'agit ici de tenter d'identifier en quoi les nouvelles technologies de l'observation, de l'information, de la commu- nication et de la reseautique, procedant ä la digitalisation de la vie meme, intensifiant la « dispersion » ou la « dividualisation » du sujet humain2, tout en alimentant le mythe de sa previsibilite, donnent lieu ä une nouvelle forme de gouvernementalite irreductible aux « arts de gouverner » decrits par Foucault sous les traits du pastorat, de la raison d'Etat, de la police ou du liberalisme, et dont il Importe d'identifier les specificites epistemologiques, strategiques et tactiques. Alors que, par exemple, dans la societe disciplinaire, le pouvoir s'actualise par la production de corps identifies, stables, fixes, assujettis par la norme, rendus dociles ä la faveur de leur ascription et de leur attachement direct et passionne aux institutions specifiques dans les- Ce texte fait suite ä un article intitule « Le corps statistique », paru dans un numero coordonne par Pierre Daled de La pensee et les hommes. Reflexions sur la bioethique, 74, 2009, p. 173-194. Ce precedent article ä caractere resolument philosophique por- tait sur la nature de ce que nous avions appele...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.