Show Less

De mémoire et d’oubli : Marguerite Duras

Series:

Edited By Christophe Meurée and Pierre Piret

« Il fallait un jour entier pour entrer dans l’actualité des faits […]. Il fallait un deuxième jour pour oublier, me sortir de l’obscurité de ces faits […]. Un troisième jour pour effacer ce qui avait été écrit, écrire. » Durant plus d’un demi-siècle, Marguerite Duras a entrelacé sa vie et son œuvre à l’Histoire, empruntant des voies qui rendaient poreux le réel et la fiction. Ce mouvement complexe ne peut se détacher, comme l’écrivain le précise elle-même, de l’articulation entre la mémoire et l’oubli. Les textes rassemblés ici partagent l’objectif de faire toute la lumière sur ces problématiques qui constituent l’un des piliers de l’œuvre durassienne, des Impudents à C’est tout.
Le présent ouvrage est issu du colloque international « Marguerite Duras : desseins de mémoire et d’oubli » qui s’est tenu à l’Université catholique de Louvain (Louvain-la-Neuve, Belgique) du 2 au 4 mars 2006, à l’occasion du dixième anniversaire de la mort de l’écrivain.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Avant-propos 15

Extract

Avant-propos Christophe MEUREE Universile catholique de Louvain Au fond, si an la prend au serieux, Duras, ä la fin du XXe siecle, occupe la position de Hugo ä la fin du XIX' : table de la loi tournante, visions, vaticinations d'au-delä. Hugo desespere, mais Hugo quand meme. Qu'importe alors qu'un nouveau Gide murmure : « le plus grand ecrivain francais d'aujourd'hui ? Marguerite Duras, helas ! ».1 Lorsque Philippe Sollers ecrivait ces mots-lä, il raillait bien entendu l'ecrivain qui pouvait agacer par ses prises de position tranchees, ses ceuvres pretant si aisement le flanc ä la caricature, un cinema et une litte- rature souvent reputes abscons. Et pourtant, derriere cette raillerie retorse se cache probablement un hommage des plus sublimes, forcement sublimes, qui soient. Cette remarque de Sollers nous incite ä nous poser cette question simple et pourtant toute paradoxale : entre le sentiment d'adhesion inconditionnelle ou de rejet virulent, entre le respect force et l'admiration pusillanime que son ceuvre suscite, quelle place accorder ä Marguerite Duras plus de dix ans apres sa mort ? L'interet qu'a imme- diatement souleve le colloque ä l'origine de ces actes, sur les cinq continents, revelant des lecteurs de Duras du Japon jusqu'au Bresil en passant par l'Europe, l'Amerique du Nord, l'Australie, le Maghreb ou l'Iran, peut fournir un embryon de reponse : universelle, certainement. Marguerite Duras s'affirme aujourd'hui comme l'un des pöles d'attraction scientifique en matiere de litterature parmi les plus impor- tants du XXe siecle. Par sa subjectivite feconde, Duras a largement contribue ä degager des perspectives nouvelles dans tous les domaines, rebätissant notre siecle...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.