Show Less

Parents, pratiques et savoirs au préscolaire

Edited By Gilles Brougère

L’implication des parents comme critère de qualité de l’éducation préscolaire est développée dans de nombreuses études alors même que la réalité contrastée des institutions limite bien souvent leur présence. Mais la place des parents n’est pas une simple question technique. Elle conduit à s’interroger sur les savoirs au sein des pratiques éducatives du préscolaire entendu comme l’ensemble des dispositifs d’accueil et d’éducation pour les enfants de la naissance à six ans.
C’est ce que propose cet ouvrage qui, à partir de recherches réalisées dans différents pays (Belgique, France, Canada, Italie, Chili) tente de comprendre d’une part ce que sont les savoirs du préscolaire, bricolages hétérogènes liés fortement aux pratiques et informés de savoirs scientifiques qu’il convient de contextualiser ; et d’autre part quelle est la relation des parents aux institutions préscolaires et plus encore aux professionnel(le)s qui y travaillent. La question de la relation entre le rôle des parents et la logique des savoirs traverse tout l’ouvrage. Si le savoir préscolaire est lié à la pratique, se construit in situ, les parents peuvent être considérés comme des contributeurs. Ils apprennent pour autant qu’ils puissent participer, mais les professionnel(le)s apprennent également d’eux ; se construisent de la sorte des espaces de rencontre producteurs de savoirs.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Introduction 9

Extract

9 Introduction Gilles BOUGÈRE EXPERICE, Université Paris-Nord Cet ouvrage articule deux interrogations qui, selon les chapitres, sont (apparemment) séparées ou profondément intriquées. Il s’agit d’une part de la question des savoirs et de leur relation aux pratiques (quels savoirs sur les pratiques préscolaires ? quelles relations des pratiques aux sa- voirs ?) d’autre part de la relation des parents aux institutions présco- laires ou plus encore aux professionnelles1. Mais les questions du savoir des parents, du savoir des professionnelles sur la parentalité, des savoirs préscolaires et de la façon dont la parentalité est pensée ont une forte incidence sur les pratiques préscolaires elles-mêmes. La question des savoirs du préscolaire est loin d’être simple. S’agit-il des savoirs scientifiques qui s’appliqueraient à ces structures en réfé- rence aux enfants qu’elles accueillent, ou de savoirs produits dans la pratique ? Très souvent ce domaine a été et est encore investi par des savoirs à prétention universelle, issus de la médecine, de la puériculture, de la psychologie et cadrant ce que doit être une bonne pratique, indé- pendamment du contexte. Les critiques sont aujourd’hui de plus en plus nombreuses pour dénoncer cette vision d’une pratique au préscolaire qui ne serait que l’application d’un savoir décontextualisé. Une autre vision tend à valoriser l’idée que, même informé de sources hétérogènes issues de diverses disciplines, la pratique est elle-même le lieu de construction...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.