Show Less

La crise économique et financière de 2008-2009

L’entrée dans le 21e siècle ?

Series:

Edited By Vincent Dujardin, Yves De Cordt, Rafael Costa and Virginie de Moriamé

La crise économique et financière de 2008-2009 soulève une série de questions d’importance majeure. Comment le monde a-t-il fait face aux crises précédentes ? La crise doit-elle remettre sensiblement en cause l’organisation actuelle du système financier international ? Les médias se sont-ils cantonnés dans un rôle d’information ou ont-ils joué un rôle d’acteur ? Que penser des plans de sauvetage des diverses institutions, en Belgique et dans le monde ? Peut-on parler d’un manque de régulation des marchés et des institutions financières ou d’une mauvaise régulation ? Quel rôle imaginer pour les États et les organismes internationaux dans la vie économique ? La crise va-t-elle conduire à plus d’Europe ou ouvrira-t-elle une réflexion globale sur la place de l’humain dans l’économie ? Enfin, dira-t-on demain que l’entrée dans le 21 e siècle s’est faite à l’automne 2008 ?
Il apparaît, au vu des multiples facettes d’une problématique aussi complexe, que l’analyse de la crise financière et de ses conséquences appelle une approche interdisciplinaire. Cet ouvrage relève ce défi et rassemble les contributions d’économistes, de juristes, de politologues, d’historiens et de spécialistes du monde des médias qui ont accepté de débattre ensemble du sujet lors d’un colloque tenu à Louvain-la-Neuve les 7 et 8 mai 2009.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Avant-propos (Bernard Coulie)11

Extract

Avant-propos Bernard COULIE1 Chers Collegues, Mesdames, Messieurs, C'est un grand plaisir pour moi de pouvoir ouvrir ce colloque consa- cre ä l'analyse de la crise economique et financiere que nous traversons tous. Je vous remercie d'avoir repondu si nombreux ä l'invitation de l'Institut d'etudes europeennes de 1'UCL et de son president, le professeur Vincent Dujardin. Je saisis cette occasion pour le remercier, ainsi que l'ensemble des membres et de l'equipe de l'Institut d'etudes europeennes, pour l'organisation de ce colloque. J'associe ä ces remer- ciements les differents partenaires de ce colloque ; leur soutien est un temoignage de confiance envers notre universite, et je leur en suis tres reconnaissant. Le titre du colloque pose une question qui peut paraitre deroutante cette crise marque-t-elle l'entree dans le 21e siecle ? Pendant tout un temps, beaucoup ont cru que l'entree dans le 21e siecle, c'est-ä-dire le passage ä l'an 2000, se traduirait par un enorme « bug » informatique. Les Cassandre nous annon9aient 1'Apocalypse — si je puis ainsi meler deux traditions, l'epopee homerique grecque et le message chretien. Cela etant, le passage ä l'an mil avait suscite les memes craintes, informatique en moins, et avait donne naissance ä des courants predisant toutes sortes de catastrophes ä cette occasion, et appeles pour cette raison courants « millenaristes ». Lorsqu'il s'agit de predire le pire, il est toujours aise de voir dans chaque difficulte un signe avant-coureur de la catastrophe finale. Que revele cette crise sur le fonctionnement de notre societe, et qu'annonce-t-eile reellement ? Repondre ä cette question requiert bien Bernard Coulie est professeur ä l'Universite catholique de Louvain...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.