Show Less

Album Belgique

Edited By Annamaria Laserra

Avec trois langues nationales et une division entre Régions flamande, wallonne et bruxelloise, un système fédéral complexe pour un pays de 30 530 km 2 où ne s’est jouée qu’en partie l’histoire de ses origines, la Belgique est un véritable berceau culturel européen qui résiste aux identifications aisées. Ce volume restitue l’extraordinaire fécondité culturelle du pays, fondée sur l’enchevêtrement de multiples racines en se focalisant sur tel ou tel de ses aspects.
Des images donc de la Belgique. Des instantanés qui n’excluent pas une optique panoramique. L’histoire et la société, la littérature francophone, la BD ou la chanson, le cinéma et le sport voisinent ainsi avec des essais sur Bruxelles, l’Art Nouveau, la Nouvelle Musique, la Gastronomie ou la Théorie de la relativité. Comme avec des portraits : ceux de Juste Lipse, Maurice Maeterlinck ou Girolamo Santocono.
Un Album où le lecteur trouvera des surprises. Qui se souvient par exemple que des textes occupant dans l’histoire de la littérature française un statut fondateur, comme La Cantilène de Sainte Eulalie ou Aucassin et Nicolette, ont été rédigés l’un dans la partie du Hainaut devenue française seulement après la conquête de Louis XIV, et l’autre aux confins de cette région ? Que des physiciens belges (Théophile de Donder en particulier) ont joué un rôle essentiel dans le développement et la diffusion de la théorie de la relativité ou de celle du Big Bang ? Que le Belge Robertson fut l’inventeur du « phantascope », le précurseur du cinéma ? Qu’une Belge fut au nombre des participantes aux jeux Olympiques la première fois que la natation féminine y fut admise ?
Née à l’occasion de la création d’une bibliothèque belge offerte par les Archives & Musée de la littérature de Bruxelles à l’Université italienne de Salerne, cette mosaïque d’études a été composée par des chercheurs de cette Université spécialistes dans différentes disciplines et se termine par un entretien télévisé sur le rôle européen de la Belgique, siège du Conseil de l’Europe.
La Belgique : une histoire et un espace culturel dont on ne dira jamais assez la singularité !

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Toute science commence comme philosophie et se termine en art(Will Durant)

Extract

Toute science commence comme philosophie et se termine en art Will Durant Paul Nougé biochimiste – Doc. AML, Bibliothèque royale de Belgique, fonds Marcel Mariën 115 « In bibliotheca tamquam in horto » Lieux du savoir et du bonheur dans la crise de la « patrie belge » Enrico NUZZO In Bibliotheca tamquam in horto [Dans une Bibliothèque comme dans un jardin] Erycius Puteanus Italiam vestram amo supra omnes terras ! [J’aime votre Italie avant tout autre contrée] Justus Lipsius In Bibliotheca tamquam in horto ambules, tecum sis, tibi vaces. Qui libat florem, sol itudinem non violat ; qui carpit herbam, quietem non conturbat : inter amoenitates quisque tamen suus est ; Deum et se invenit ; Deum et se contemplatur. Pariter in lectione, quae soror contemplationis, ipsiusque soli- tudinis felicitas est. [Dans une bibliothèque, on se promène comme dans un jardin, on est avec soi-même, on a tous ses loisirs avec soi. Qui cueille une fleur ne souille pas la solitude, qui arrache une herbe ne trouble pas la quiétude : dans les charmes d’un endroit chacun est toujours à soi ; chacun trouve à la fois Dieu et soi-même. Pareillement, la félicité est dans la lecture, qui est sœur de la contemplation et aussi de la solitude]. Erycius Puteanus, homme de lettres belge, réunit ainsi en un seul éloge bibliothèque et jardin, les nouant par là également en une « apo- thèque », une boutique de médicaments, psychês iatreîon – espaces similaires, tous deux élus en vue de...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.