Show Less

1908, l’annexion de la Bosnie-Herzégovine, cent ans après

Series:

Edited By Catherine Horel

En 1908, l’annexion de la Bosnie-Herzégovine par l’Autriche-Hongrie a provoqué une crise européenne à propos des Balkans qui semble préfigurer les suivantes : les guerres balkaniques de 1912-1913 et la crise de l’été 1914 consécutive à l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand, à Sarajevo. « De Sarajevo à Sarajevo », qu’a fait l’Europe de cette région ?
Dernière crise de la classique « question d’Orient », la crise de 1908 joue le rôle de révélateur, voire de catalyseur de l’état des relations intereuropéennes de l’époque. Pourquoi l’annexion de la Bosnie n’a-t-elle pas déclenché alors un conflit majeur ? Comment comprendre cette crise, cent ans après, à l’heure où la question de l’intégration des Balkans dans l’Union européenne est à l’ordre du jour ?
C’est ce que cherche à explorer cet ouvrage, qui regroupe les actes du colloque tenu à Paris en 2008 à l’occasion du centenaire de la crise de Bosnie. Les différentes contributions analysent en profondeur la situation des Balkans de l’époque, ainsi que l’action des grandes puissances européennes dans la région. Il s’agit de « défataliser » l’histoire, en repérant les engrenages, s’il y en a, mais aussi en mettant en valeur les facteurs qui échappent à ces mécanismes et auraient pu changer le cours des choses.
C’est un bilan historiographique très complet de la question qui est présenté ici, et qui ouvre de nouvelles pistes de réflexion sur, entre autres, les lieux de mémoire, l’héritage turc ou le traitement des minorités.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

DEUXIÈME PARTIE. LES IMPLICATIONS LOCALES DE L’ANNEXION

Extract

DEUXIÈME PARTIE LES IMPLICATIONS LOCALES DE L’ANNEXION 135 The Religious Communities in Bosnia-Herzegovina under Austrian-Hungarian rule, 1878-1918 Petar VRANKIĆ University of Augsburg According to Article XXV of the Berlin Treaty of 1878, Bosnia- Herzegovina was placed under the administration of Austria-Hungary. On 13th July 1878 the Habsburg Monarchy received the mandate to occupy and administer them, in order to bring peace to these two prov- inces.1 It was only on 20th October 1878, after much bloody fighting and great losses, and only at great military expense, that the occupation was complete.2 Soon after the occupation of Bosnia-Herzegovina by the Dual Mon- archy, the religious and cultural affairs of the four main religious com- munities – Orthodox, Muslims, Catholics, and Jews – were reorganised. Religious affairs played a key role, since Bosnia-Herzegovina had strong religious affiliations. All spheres of the public and private life of Muslims were dominated by Ottoman-Islamic law,3 while the two Christian denominations and the Jews had their own deeply rooted strict religious rules and traditions, in addition to Ottoman policy and order. The differences in standards and values held by the four religious groups became even more marked under Austro-Hungarian domination, so that 1 B. Brunswick, Le traité de Berlin, annoté et commenté, Paris, 1878; I. Geiss (ed.), Der Berliner Kongreß 1878. Protokolle und Materialien, Boppard am Rhein, 1978, 388; R. Melville – H.J. Schröder (eds.), Der Berliner Kongreß von 1878. Österreich, Türkei und die Balkanprobleme der Modernisierung in Südosteuropa in der zweiten Hälfte...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.