Show Less

Le traitement de l’article en français depuis 1980

Series:

Audrey Roig

Expédition à la fois scientifique, chronologique et géographique, cet ouvrage tente de faire le point sur les natures, les fonctions et les valeurs couramment assignées à l’article, perçu tantôt comme un apport, tantôt comme un support du nom, et ce depuis 1980, date qui marque un tournant symbolique en grammaire.
De loin la plus empruntée, la voie de l’article-apport nominal est remarquée dans chacune des cinq écoles linguistiques sélectionnées (la grammaire scolaire, la linguistique énonciative, la psychomécanique du langage, la linguistique cognitive et quelques-unes des grammaires formelles). La deuxième tendance, d’essor tardif, ne parait être adoptée aujourd’hui encore que par certaines grammaires de constituants et quelques psychosystématiciens. Les conceptions de l’article sont donc multiples, et les discours sont hétérogènes en cette aube du XXI e siècle. Cet ouvrage dresse ainsi le bilan des recherches et retrace les théories contemporaines, souvent hétérogènes, sur l’article en français.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

PREMIÈRE PARTIEAVANT 1980 : RAPPEL HISTORIQUE

Extract

PREMIÈRE PARTIE AVANT 1980 : RAPPEL HISTORIQUE 25 CHAPITRE 1 Ancienne classification scolaire I. Le Bon usage, première édition En 1936, parait la première édition du Bon usage. Dans cette grammaire, Grevisse y divise les accompagnateurs nominaux en deux parties qu’il nomme, conformément à la tradition, articles1 et adjectifs qualificatifs et déterminatifs. Cette dernière étiquette chapeaute elle- même un ensemble de sous-classes grammaticales : les numéraux (cardinaux et ordinaux), les possessifs (atones comme toniques), les démonstratifs, les relatifs, les interrogatifs et exclamatifs, et les indéfinis. Sous la rubrique Articles de l’ouvrage sont successivement abordés les articles défini, indéfini, partitif et les cas « d’omission de l’article » (1936 : 188). En cela, la grammaire normative ne déroge pas à la ligne de conduite adoptée par ses prédécesseurs qui approuvaient ce classement. L’organisation de cette première édition du Bon usage (1936) s’inscrit harmonieusement dans la tradition décrite supra. Figure 1 : Organisation hiérarchique des accompagnateurs du nom selon Grevisse en 1936 Accompagnateurs nominaux Articles Adjectifs Déterminatifs Qualificatifs N um ér au x Po ss es si fs D ém on st ra tif s R el at ifs In dé fin is In te rr og at ifs Ex cl am at ifs 1 Notons dès à présent que nous nous servirons systématiquement de la nomenclature à laquelle recourt le grammairien ou le linguiste étudié pour parler de sa pensée. Ceci confèrera peut-être un...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.