Show Less

Les horizons de la politique extérieure française

Stratégie diplomatique et militaire dans les régions périphériques et les espaces seconds (XVIe-XXe siècles)

Series:

Edited By Frédéric Dessberg and Éric Schnakenbourg

La question de la politique française dans les périphéries de l’Europe, qui s’étendent de l’Irlande à la Méditerranée occidentale en passant par la Baltique et le Bosphore, implique une réflexion sur la hiérarchisation des priorités diplomatiques et militaires. Dans cet ensemble de régions situé au-delà de son voisinage, la France a des intérêts à défendre. Elle doit pour cela disposer de moyens d’information suffisants pour comprendre des crises lointaines et adapter sa stratégie globale. De là découle le choix d’alliances, de médiations diplomatiques ou d’interventions militaires dans des espaces qui sont la scène de rivalités impliquant aussi bien les puissances régionales que les grands États européens.
Les contributions réunies dans cet ouvrage constituent une analyse nouvelle des moyens utilisés par la France, sur une période de cinq siècles, pour contribuer à son rayonnement et à sa sécurité. À travers l’étude de cas précis et d’analyses transversales, elles dressent un panorama des orientations diplomatiques et de l’emploi de la force militaire dans des espaces lointains où toute action est incertaine, voire périlleuse.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Introduction 11

Extract

11 Introduction Les horizons de la politique extérieure française Stratégie diplomatique et militaire dans les régions périphériques et les espaces seconds (XVIe-XXe siècles) Éric SCHNAKENBOURG, Frédéric DESSBERG Le colloque qui s’est déroulé les 31 mars et 1er avril 2010 aux Écoles de Saint-Cyr Coëtquidan et au château de Nantes est l’ultime étape d’un programme de recherches lancé deux ans plus tôt sur les rapports poli- tiques, diplomatiques et militaires de la France avec les pays de la périphérie européenne, de l’époque moderne à nos jours. Deux journées d’études préparatoires nous ont permis de baliser et de circonscrire notre champ d’investigation1. Forts des réflexions et des problématiques dégagées à l’occasion de ces deux rencontres, nous avons invité de nouveau des chercheurs à se réunir pour échanger leurs analyses sur la capacité de la France à appréhender la situation des régions de l’Europe dont elle est éloignée, et à y intervenir par la diplomatie ou par les armes. Notre rencontre est d’emblée marquée du sceau de la géographie, car l’espace s’impose dans notre réflexion comme une réalité incontour- nable : il hiérarchise les priorités diplomatiques et militaires, perturbe la connaissance comme la compréhension de tensions et de conflits loin- tains et pèse sur l’efficacité de toute action extérieure. Réalité incon- tournable, certes, mais pas insurmontable, tout au contraire. C’est...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.