Show Less

Les horizons de la politique extérieure française

Stratégie diplomatique et militaire dans les régions périphériques et les espaces seconds (XVIe-XXe siècles)

Series:

Edited By Frédéric Dessberg and Éric Schnakenbourg

La question de la politique française dans les périphéries de l’Europe, qui s’étendent de l’Irlande à la Méditerranée occidentale en passant par la Baltique et le Bosphore, implique une réflexion sur la hiérarchisation des priorités diplomatiques et militaires. Dans cet ensemble de régions situé au-delà de son voisinage, la France a des intérêts à défendre. Elle doit pour cela disposer de moyens d’information suffisants pour comprendre des crises lointaines et adapter sa stratégie globale. De là découle le choix d’alliances, de médiations diplomatiques ou d’interventions militaires dans des espaces qui sont la scène de rivalités impliquant aussi bien les puissances régionales que les grands États européens.
Les contributions réunies dans cet ouvrage constituent une analyse nouvelle des moyens utilisés par la France, sur une période de cinq siècles, pour contribuer à son rayonnement et à sa sécurité. À travers l’étude de cas précis et d’analyses transversales, elles dressent un panorama des orientations diplomatiques et de l’emploi de la force militaire dans des espaces lointains où toute action est incertaine, voire périlleuse.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Conclusion 365

Extract

365 Conclusion Jean-Pierre BOIS Professeur émérite de l’Université de Nantes Ce colloque n’est pas le premier organisé par Éric Schnakenbourg et Frédéric Dessberg sur le thème des horizons de la politique extérieure de la France. Il fait suite aux journées des 2 avril 2008 et 5 mars 2009 dont les thèmes respectifs étaient « La France face aux crises et aux guerres des périphéries européennes (XVIIe-XXe siècles) : actions diplo- matiques, pratiques militaires et résonances des conflits » et « Enjeux et influences de la politique française dans la périphérie atlantique : pra- tiques et moyens militaires, rivalités et affrontements (XVIIIe- XXe siècles)1 ». La notion de périphérie – c’est le mot ici retenu, le rapport même entre centre et périphérie – déjà utilisée dans le champ économique, se trouve ainsi une nouvelle fois introduite dans le champ des relations internationales, c’est-à-dire des rapports de forces dans l’espace et le temps long. Le concept, repris ici, permet de proposer une nouvelle lecture spatiale de la « stratégie diplomatique et militaire » française en même temps que de décliner ses objectifs et ses priorités sur une durée de presque trois siècles. Car il nous conduit très loin, plus encore que son titre ne le laisse supposer, et invite à mettre en perspec- tive l’organisation générale du territoire de l’Europe, vue sous le regard de la France....

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.