Show Less

Les chemins de l’industrialisation en Espagne et en France

Les PME et le développement des territoires (XVIII e –XXI e siècles)

Series:

Edited By Florent Le Bot and Cédric Perrin

Alors que l’historiographie française, en matière d’industrialisation et de PME, se tournait jusque-là davantage vers les modèles italiens, puis vers ces mêmes modèles revisités par les Anglo-Saxons, et que l’Espagne, très dynamique en matière d’économie et de territoire, suivait également une tendance similaire, cet ouvrage souhaite enfin faire se rencontrer la France et l’Espagne sur le même chemin, en mobilisant à la fois de l’histoire comparée et de l’histoire croisée.
Si la France s’est développée selon une structure industrielle dualiste, où à côté de grandes firmes, des territoires de PME ont déployé leur énergie, l’industrialisation de l’Espagne, quant à elle, plus tardive, repose dans la durée sur des industries de consommation structurées autour de grappes de PME. Dans leurs spécificités, les industrialisations espagnoles et françaises présentent des convergences, éloignant l’une et l’autre du modèle canonique anglo-saxon. Ce sont ces convergences que les contributeurs français et espagnols explorent dans l’ouvrage selon des approches sectorielles, territoriales et en réseaux.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

QUATRIÈME PARTIE. BIBLIOGRAPHIES

Extract

QUATRIÈME PARTIE BIBLIOGRAPHIES 359 Dans la perspective de mieux faire connaître la grande richesse de l’historiographie espagnole en matière économique, industrielle, territo- riale et de districts, nous attachons un intérêt particulier à la présentation bibliographique qui suit. Nous présentons dans ces pages près de 400 références, repérées à partir de sources en ligne, bibliothèques virtuelles et revues, puis com- plétées à partir des bibliographies d’un certain nombre d’ouvrages essentiels. Outre la catégorie sources en lignes, nous proposons deux entrées bibliographiques relativement larges : des travaux d’ensemble sur l’histoire économique espagnole (cat. 2 Histoire économique de l’Espagne) et sur ses grandes problématiques – il ne s’agit pas là de viser à l’exhaustivité, mais de retenir les écrits les plus marquants ; des études sectorielles et régionales organisées autour d’une dimension territoriale ou d’organisation du travail (cat. 3), dont la richesse et la diversité reflète la spécificité d’un pays mosaïque très décentralisé du point de vue des institutions politiques, administratives, économiques et du travail. Par ailleurs, nous avons retenu quatre grands ensembles sectoriels : industries alimentaires (cat. 4) ; industries des Arts du feu – verre et céramique – (5) ; industries du bois, de l’ameublement et du papier (6) ; industries de la chaussure (7). Ces industries traditionnelles occupent une part dominante dans la production de richesse en Espagne au XIXe siècle (plus de 70 % de la valeur industrielle produite en 1856) et jusque dans le...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.