Show Less

Esquisses d’une Europe nouvelle

L’européisme dans la Belgique de l’entre-deux-guerres (1919-1939)

Series:

Geneviève Duchenne

Alors que ce n’est qu’à partir des années 1950 que le projet européen se traduit dans les institutions et dans les politiques, l’idée européenne, suscite déjà, et ce, dès l’entre-deux-guerres, de multiples initiatives.
Cet ouvrage issu d’une thèse de doctorat, souhaite apporter une contribution originale à la connaissance des courants européistes qui fleurirent dans la Belgique des années 1920 et 1930.
Fondé sur l’exploitation de sources multiples et inédites, il révèle la richesse insoupçonnée des projets et des mouvements engendrés dans le contexte de l’Europe de Versailles. Invitant à découvrir l’Europe telle que la conçurent la génération de la guerre et celle de la crise à travers leurs cadres mentaux, chronologiques et géographiques, cette étude met en lumière le rôle des cercles, des milieux ainsi que des moments-clés.
Elle place enfin l’accent sur les lieux qui de Genève à Vienne et Paris, puis de Bruxelles à Berlin, incarnent l’européisme de l’époque.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

CHAPITRE IV. Le Bloc d’Action européenne ou unifier les forces européistes (1931-1933) 303

Extract

CHAPITRE IV Le Bloc d’Action européenne ou unifier les forces européistes (1931-1933) I. Les débuts… et Le Rouge et le Noir En octobre 1977, l’avocat bruxellois Fédéric Bauthier entreprenait de raconter à Charles Rebuffat, rédacteur en chef du quotidien Le Soir, les tentatives menées dans l’entre-deux-guerres pour unifier l’Europe. Aussi écrivait-il : « Faut-il rappeler la fascination qu’exerça un Coudenhove- Kalergi ? Mais qui se souvient du Bloc d’Action européenne né en Belgique ? C’est, si je ne me trompe, la première tentative de créer dans les masses une conscience européenne et une volonté d’aboutir aux États- Unis d’Europe »1. Dans ce chapitre, nous tâcherons de sortir de l’ombre l’histoire du Bloc d’Action européenne (BAE), né en décembre 1931 à Bruxelles2. Il s’agira d’identifier ses animateurs, de cerner leurs motivations, d’analyser l’influence du mouvement à l’aune de la propagande développée et, enfin, d’établir sa filiation avec d’autres organes européistes. Toutefois, ne nous saurions comprendre son apparition et son évolu- tion sans revenir sur quelques débats organisés par Le Rouge et le Noir dont nous avons déjà mesuré le rôle de catalyseur dans la diffusion des idées non-conformistes en Belgique, mais qui, ici, doit être revisité dans la mesure où il joue un rôle essentiel dans la naissance du BAE. Fondée en 1927 par Pierre Fontaine3, « écrivain, journaliste, anarchiste dilettante, […] pamphlétaire, râleur passionné, anti-conformiste », Le 1 Papiers F. Bauthier : Bauthier...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.