Show Less

John Law

Économiste et homme d’État

Series:

Antoin E. Murphy

Antoin E. Murphy nous livre ici la biographie intellectuelle d’une des personnalités les plus fascinantes de l’Europe de l’Ancien Régime, John Law (1671-1729). John Law chercha fortune à Londres, dont il s’enfuit en 1695. On le retrouve ensuite aux plus belles tables de jeu de l’Europe. Tout autre que lui se serait satisfait de cette vie de luxe et d’oisiveté, mais John Law avait une vision. Il croyait que l’économie basée sur les pièces d’or et d’argent allait irrémédiablement s’effacer devant un monde nouveau où les billets émis par les banques et les papiers de crédit seraient désormais la seule monnaie en circulation.
Cette vision, il voulut tout d’abord la partager avec le parlement écossais, sans succès. Il la proposa ensuite au duc de Savoie, puis une première fois au roi de France, en vain. La mort de ce dernier, en 1715, et la situation financière exécrable dans laquelle il laissait la France allait toutefois offrir à Law une nouvelle opportunité. Avec l’amitié et la confiance de Philippe d’Orléans, le Régent, John Law bâtit son système qui allait révolutionner son époque en créant une nouvelle monnaie et en provoquant le premier boom et krach boursiers en Europe.
En resituant l’homme dans le contexte de son époque, en expliquant ses théories économiques au regard de celles de notre temps, Antoin E. Murphy nous invite à redécouvrir cet auteur essentiel pour comprendre l’origine et les risques des instruments financiers modernes.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

CHAPITRE I - Introduction 15

Extract

CHAPITRE 1 Introduction [...] la postdritd vous rendra justice et marquera une immense diffdrence entre vos miserables imitateurs et Pdtre d'exception qu'ils s'efforcdrent de copier. Dans un avenir lointain, la France verra dmerger quelque historien, dont le gdnie sera ä la hauteur de sa mission, ä savoir rendre compte de toutes les merveilles qu'aura engendrdes notre merveilleuse dpoque, laquelle s'imposera comme la plus grande jamais inscrite dans les annales fran9aises. (Lettre adressje ä M. Law ä son arrivje en Grande-Bretagne, 1721) Un homme de bon sens prend plus d'envergure lorsqu'il impose avec le temps son point de vue sur un concept nouveau basd sur la vdritd et la raison, car cela signifie alors qu'il finira par reprdsenter l'opinion gdndrale, le monde entier adhdrant ä ses sentiments. (The Present State of the French Revenues and Trade, 1720) J'aurais pu commencer ce livre en ecrivant que le sujet en question, John Law, est ne en 1671. Mais, c'eut ete lui faire injure car, bien que son certificat de naissance indique 1671 et la ville d'Edimbourg, il est en fait ne « spirituellement » trois cents ans plus tard, en 1971. C'est en effet cette ann&-lä qu' intervint la rupture entre le systme mon&aire occidental et la monnaie m&allique, lorsque les Etats-Unis firent tomber les derniers vestiges du syst&me de Ntalon-or, mettant fin ä la convertibilite du dollar en or, jusque-lä fixe ä 35 $ pour une once d'or. Ironie du sort, ce n'est qu'ä l'aube du tricentenaire de la naissance de Nconomiste ecossais que notre monde a adopte le...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.