Show Less

John Law

Économiste et homme d’État

Series:

Antoin E. Murphy

Antoin E. Murphy nous livre ici la biographie intellectuelle d’une des personnalités les plus fascinantes de l’Europe de l’Ancien Régime, John Law (1671-1729). John Law chercha fortune à Londres, dont il s’enfuit en 1695. On le retrouve ensuite aux plus belles tables de jeu de l’Europe. Tout autre que lui se serait satisfait de cette vie de luxe et d’oisiveté, mais John Law avait une vision. Il croyait que l’économie basée sur les pièces d’or et d’argent allait irrémédiablement s’effacer devant un monde nouveau où les billets émis par les banques et les papiers de crédit seraient désormais la seule monnaie en circulation.
Cette vision, il voulut tout d’abord la partager avec le parlement écossais, sans succès. Il la proposa ensuite au duc de Savoie, puis une première fois au roi de France, en vain. La mort de ce dernier, en 1715, et la situation financière exécrable dans laquelle il laissait la France allait toutefois offrir à Law une nouvelle opportunité. Avec l’amitié et la confiance de Philippe d’Orléans, le Régent, John Law bâtit son système qui allait révolutionner son époque en créant une nouvelle monnaie et en provoquant le premier boom et krach boursiers en Europe.
En resituant l’homme dans le contexte de son époque, en expliquant ses théories économiques au regard de celles de notre temps, Antoin E. Murphy nous invite à redécouvrir cet auteur essentiel pour comprendre l’origine et les risques des instruments financiers modernes.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

CHAPITRE II - Inventaire critique des écrits de Law 25

Extract

CHAPITRE II Inventaire critique des &rits de Law John Law a suscit l'int&& de nombreux auteurs. Au vingtime si& cle, deux des sp&ialistes de John Law les plus actifs furent Paul Harsin et Earl Hamilton. Harsin entreprit de publier une edition compl&e des ecrits de Law, tandis que l'objectif d'Hamilton &ait de r&liger une biographie de l'Ecossais en plusieurs volumes. M&me s'il parvint ä rassembler dans une collection de trois volumes les ecrits de Law, Harsin attribua par erreur ä l'Ecossais deux trs longs manuscrits. Hamilton, qui consacra quelque cinquante ans de sa vie ä Law, ne publia jamais la biographie qu'il avait promise et ne laissa que deux petits articles sur I'homme qu'il avait etudie avec tant de passion. Les ecrits de Law Avant de se lancer dans une etude des th&mies et mesures conomi- ques de John Law, il est indispensable de rassembler I'ensemble de ses crits. La premi&e tentative revient ä S&Iovert qui, en 1790, en compila une toute petite partie.1 11 fallut attendre le vingti&ne siede pour qu'un projet de classement digne de ce nom soit entrepris. Avec ses Euvres compltes en trois volumes, publi&s en 1934, Paul Harsin ouvrit de nouveaux horizons sur Law gräce ä la &couverte de nombreux m&noires in&lits. Les CEuvres semblaient &re Ndition de r&&ence des ecrits de Law. Malheureusement, elle orienta egalement les chercheurs vers des impasses. Harsin m&ite vraiment d'&re loue pour tous les efforts qu'il a consentis afin...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.