Show Less

La gestion du personnel au Crédit lyonnais de 1863 à 1939

Une fonction en devenir (genèse, maturation et rationalisation)

Series:

Cécile Omnès

En créant le Crédit lyonnais en 1863, Henri Germain lance le mouvement des grandes banques de dépôts. De petite banque régionale, sorte de start up bancaire, l’établissement grandit rapidement pour atteindre les dimensions d’une firme multinationale dès 1914. De 41 personnes en 1863, les effectifs dépassent les 22 000 en 1939. Dès lors, plusieurs questions se posent : comment le recrutement évolue-t-il du milieu du Second Empire à la veille de la Seconde Guerre mondiale ? Quelles sont les structures mises en place pour administrer une telle masse salariale ? Dans quelle mesure l’éthique des affaires guide-t-elle les choix des politiques de personnel ? Comment l’identité des employés de banque évolue-t-elle ? Quelles sont les réponses apportées aux défis que sont l’inflation des années 1920 et la grève de 1925 ? Quelles sont les limites de la rationalisation ?
Si l’histoire des banques constitue un secteur particulièrement dynamique de l’histoire des entreprises, elle ne s’était jusqu’ici jamais interrogée sur la gestion du personnel. C’est désormais chose faite avec cet ouvrage de Cécile Omnès qui fait entrer les employés du Crédit lyonnais dans le vaste champ de l’histoire sociale.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Table des matières

Extract

Table des mati&es Remerciements 11 PrUace 13 Liste des abrviations 17 Introduction gen&-ale 19 CHAPITRE I. Des choix motiv& par l'implantation d'une petite entreprise regionale 1863-1885 39 1. Un recrutement ex nihilo 39 II. L'inergence d'une double mobilite du personnel : systme de formation et mode de gestion des cartüres 57 III. Un personnel qui ne fait que « passer » au Cr&lit lyonnais 63 CTTAPTTRE II. Des processus adapt& au changement de dimension de l'entreprise 1886-1914 71 I. Une ckmocratisation du recrutement 71 11. Maturite du mode de gestion des carrires et du systme de formation : renforcement de la fbodalisation des 1- seaux 101 III. Une maitrise plus syst&matique des flux de personnel ? 108 IV. L'Iaboration d'une gestion sociale du personnel ä l'heure du « paternalisme triomphant » 141 CHAPITRE III. Des difficult& d'adaptation aux nouvelles donnes 1914-1926 165 1. La difficile gestion du personnel dans la guerre et ses cons4uences (1914-1918) 165 11. Un climat social därior (1919-1925) 183 9 III. Une gestion du personnel mal adapt& aux nouveaux &fis 209 IV. Les sanctions : participation massive du personnel ä la grve de 1925 et diminution de la rentabilit de r&ablissement 263 CHAP1TRE IV. Rationalisation du travail et participation du personnel ä la gestion de l'entreprise 1926-1939 291 1. La rationalisation du travail : de sa mise en auvre auxrsultats 292 II. De la paix sociale en temps de crise economique 334 III. L'inergence d'un nouveau mode de r4ulation sociale : la participation du personnel ä la gestion de l'entreprise 365 Conclusion On...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.