Show Less

Le polyphonisme du roman

Lecture bakhtinienne de Simenon

Series:

Alexandre Dessingué

Il peut, au premier abord, paraître surprenant de vouloir associer l’œuvre de Simenon aux termes de « polyphonisme romanesque » utilisé pratiquement de manière exclusive par Bakhtine dans son analyse de l’œuvre de Dostoïevski.
Simenon est en effet connu, dans le monde entier, pour associer sa production littéraire à la forme stéréotypée du roman policier vouée, dans bien des cas, à un certain conservatisme idéologique et scriptural. L’association entre Bakhtine et Simenon contribue pourtant sur un plan théorique à faire dialoguer les thèses bakhtiniennes avec d’autres traditions littéraires, notamment l’herméneutique et l’école de Constance. Cette association permet également de donner à l’œuvre de Simenon une nouvelle cohérence que l’on ne soupçonnait pas.
À la faveur de cette lecture bakhtinienne, Simenon sort donc de son isolement. Il se trouve ainsi inscrit dans une lignée qui, implicitement, va de Dostoïevski à Camus.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Liste des principales abréviations

Extract

Romans Maigret Pietr le Letton (1931) PL Monsieur Gallet, décédé (1931) MGD Le pendu de Saint-Pholien (1931) PSP Le charretier de La Providence (1931) CP La tête d’un homme (1931) TH Le chien jaune (1931) CJ La nuit du carrefour (1931) NC Un crime en Hollande (1931) CEH Au rendez-vous des Terre-Neuvas (1931) RVTN La danseuse du Gai-Moulin (1931) DGM La guinguette à deux sous (1931) GDS Le port des brumes (1932) PB L’ombre chinoise (1932) OC L’affaire Saint-Fiacre (1932) ASF Chez les Flamands (1932) CF Le fou de Bergerac (1932) FB Liberty Bar (1932) LB L’écluse n° 1 (1933) EN1 Maigret (1934) M Romans de la destinée Le Relais d’Alsace (1931) RA Le passager du Polarlys (1932) PP La maison du canal (1933) MC Les fiançailles de Monsieur Hire (1933) FMH Le coup de lune (1933) CL Les gens d’en face (1933) GEF L’Âne rouge (1933) AR Le haut mal (1933) HM En restant pleinement réaliste, trouver l’homme dans l’homme. On me dit psychologue : c’est faux, je ne suis qu’un réaliste dans le meilleur sens du mot, c’est-à-dire j’exprime toutes les profondeurs de l’âme humaine1 Dostoïevski Je suis un artisan ; j’ai besoin de travailler de mes mains. J’aimerais sculpter mon roman dans un morceau de bois. Mes personnages, j’aimerais les rendre plus lourds, plus tridimensionnels. Et j’aimerais créer un homme dans lequel chacun, en le regardant, trouverait son propre problème2 Simenon ............................................................ 1 Cf. Biografia, pis’na i...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.