Show Less

Du Congo belge à la République du Congo

1955–1965

Series:

Edited By Michel Dumoulin, Anne-Sophie Gijs and Pierre-Luc Plasman

Cet ouvrage se concentre d’abord sur les évènements qui, en Belgique et en Afrique centrale, marquent la période de mai 1955 à novembre 1965, en ménageant une place aux témoins. Il invite ensuite à visiter ou à revisiter des sources qui n’ont pas encore livré toutes leurs richesses (cinéma, télévision, archives dont certaines demeurent totalement inexploitées).
Enfin, tandis que le Congo, à l’instar de la plupart des anciennes colonies de l’Afrique sub-saharienne, devient indépendant, « le Tiers Monde ignoré, exploité, méprisé comme le Tiers État » (Alfred Sauvy) fait l’objet de la sollicitude d’instances internationales et européennes.
Ce qu’en style Nations unies on appelle les pays sous-développés constitue un enjeu considérable dont les facettes politiques, économiques, sociales et culturelles sont multiples. Les politiques d’aide au développement qui voient le jour, notamment dans le cadre de l’Europe des Six, interfèrent avec les politiques nationales que d’aucuns qualifient de néo-colonialistes.
Phénomène transnational comme l’avait été la colonisation, la décolonisation ouvre la voie à des pratiques voyant coexister la survivance plus ou moins dense de liens bilatéraux entre anciennes colonies et anciennes métropoles avec une européisation de celles-ci.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

Introduction 21

Extract

21 Introduction La commémoration du 50e anniversaire de l’indépendance du Congo a donné lieu à un important battage médiatique en même temps qu’à diverses initiatives de nature scientifique. Si, de par sa nature, le premier a vocation à l’éphémère non sans constituer un corpus de sources qui seront revisitées un jour ou l’autre afin d’analyser la manière dont, en 2010, l’anniversaire en question fut célébré, les manifestations apparte- nant à la deuxième catégorie présentent un caractère plus pérenne. Le débat relatif à la légitimité, aux méthodes et aux conséquences de la colonisation est loin d’être clos. Objet de violentes polémiques, le passé colonial de la Belgique fait l’objet d’un retour en force particuliè- rement salutaire dans la recherche en même temps que d’une relance de son enseignement. Ce retour en force de l’histoire coloniale de la Belgique et du Congo s’inscrit dans un mouvement de révisionnisme du passé colonial qui est transeuropéen. Surtout, cette histoire est indubitablement et fort heu- reusement marquée par le souci de prendre en compte la situation qui prévaut aujourd’hui en Afrique subsaharienne en général, en République démocratique du Congo en particulier. Pourquoi et comment, ce pays dont l’indépendance est symboliquement marquée par la radicale oppo- sition entre deux discours, celui de Baudouin Ier et celui de Patrice Lumumba, a-t-il évolué vers un tel niveau de...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.