Show Less

Les partis politiques- Nouveaux regards

Une contribution au renouvellement de l‘histoire politique

Series:

Edited By François Audigier, David Colon and Frédéric Fogacci

Cet ouvrage rassemble une trentaine de contributions thématiques émanant de chercheurs en histoire politique ou en science politique autour de l’objet « parti ». Il entend faire le constat du renouvellement profond de cette histoire depuis une vingtaine d’années, à la faveur de nouvelles équipes, de nouvelles problématiques, de nouvelles méthodes, de nouvelles sources et de nouveaux échanges interdisciplinaires entre historiens et politologues. Même si l’histoire politique connaît en France une situation institutionnelle difficile, le champ de l’histoire partidaire semble un chantier très vivant où s’affirment de nouveaux enjeux épistémologiques.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

CINQUIÈME PARTIE. HISTORIENS, POLITOLOGUES, MÉTHODES, SOURCES ET CENTRES DE RECHERCHES

Extract

CINQUIÈME PARTIE HISTORIENS, POLITOLOGUES, MÉTHODES, SOURCES ET CENTRES DE RECHERCHES 363 La biographie collective d’une élite militante Les parlementaires SFIO de la IVe République Noëlline CASTAGNEZ L’histoire du socialisme fut longtemps une affaire de militants, tels que Bracke-Desrousseaux dans l’entre-deux-guerres ou Daniel Mayer et Robert Verdier dans les années 1960. Toutefois la recherche universi- taire s’en saisit à son tour avec le Dictionnaire biographique du mouve- ment ouvrier de Jean Maitron (1955), la Société d’études jaurésiennes fondée par Ernest Labrousse (1959), puis la revue Mouvement social (1971). L’apogée éditoriale fut sans doute la monumentale Histoire générale du socialisme en quatre tomes, dirigée par Jacques Droz et publiée entre 1972 et 1978. Au sein de ce champ, l’histoire du parti socialiste SFIO conjuguait deux approches : l’une, organique, étudiait l’unification progressive du mouvement socialiste, sa structuration en tendances ou courants, et donc ses luttes internes ; l’autre, idéologique, analysait ses origines philosophiques et l’évolution de sa doctrine1. Le renouvellement vint, entre autres, de politologues, tels que Marc Sadoun, Alain Bergounioux et Gérard Grunberg à la Fondation nationale des Sciences politiques2, ou des tenants d’une histoire sociale et culturelle du politique, tel que Christophe Prochasson à l’EHESS3. C’est dans ce contexte historiographique que s’inscrit le recours à la biographie collective d’une élite militante : les parlementaires SFIO sous la IVe République. Le propos sera de définir les enjeux épistémologiques et les vertus heuristiques de la biographie collective en visitant...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.