Show Less

La démocratie participative au Brésil

Promesses tenues et dynamiques ouvertes

Edited By Isabel Georges and Pierre Tripier

Ce livre illustre et analyse la recherche parfois tâtonnante de formes d’expression, d’organisation et de revendications politiques des milieux populaires brésiliens dans les années 2000. Il se propose ainsi de penser concrètement les avancées et limites de la démocratie participative. À partir d’enquêtes empiriques originales, souvent de type ethnographique, réalisées dans leur quasi-totalité par des auteurs locaux, fins connaisseurs et parfois militants des mouvements étudiés, cette collection d’articles fait varier autant les dimensions qui font l’objet des mobilisations étudiées (violence, recyclage, habitat, etc.) que les échelles d’analyse. Ainsi, et en dépit de preuves contraires souvent apportées, ce ne serait peut-être pas le niveau d’institutionnalisation de ces pratiques innovantes qui en définit l’aboutissement (assemblées publiques, tissu associatif local et religieux ou budget participatif, etc.) que l’inventivité et la capacité de « résilience » des « forces vives ».

Prices

Show Summary Details
Restricted access

QUATRIÈME PARTIE. LE BRÉSIL ACTUELDES INDUSTRIES ET DES SERVICES AUX PERSONNES

Extract

QUATRIÈME PARTIE LE BRÉSIL ACTUEL DES INDUSTRIES ET DES SERVICES AUX PERSONNES 135 Introduction à la quatrième partie La quatrième et dernière partie du livre cherche à illustrer comment émergent des solutions aux défauts avérés des promesses de plein emploi proférées par l’industrialisme après la Seconde Guerre mondiale. Le chapitre de Marcia de Paula Leite, met en effet en scène des modes de partage d’expériences et de complémentarités entre différents acteurs aux logiques souvent divergentes, comme les entrepreneurs, les syndicats et les pouvoirs publics. Il s’agissait de créer, dans une des zones les plus industrialisées du Brésil, autour de São Paulo (la zone dite ABC), une coopération analogue à celle qu’a connue l’Italie du centre, et notamment l’Emilie Romagne, en innovant les modes de coopération et complémentarité (Bagnasco & Triglia, 1988). Le texte insiste sur l’action de la Câmara Regional, dans ce rôle, à la fois de médiateur, de contrôleur et de promoteur de liens entre territoires municipaux et dyna- miques industrielles, dans une terre marquée depuis plus de soixante ans par le labeur technique. Le chapitre d’Isabel Georges a des accents moins triomphants : ce qu’elle expose est en effet plus ambivalent : elle se penche sur le résultat de programmes visant à augmenter le salariat féminin dans le secteur du travail social, en reconnaissant leur engagement civique dans ce secteur. Après avoir décrit les...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.