Show Less

De la démocratie raciale au multiculturalisme

Brésil, Amériques, Europe - Avec une préface de François Laplantine

Series:

Edited By Sílvia Capanema P. de Almeida and Anaïs Fléchet

À l’heure de l’élection du premier président noir des États-Unis, le paradigme de la démocratie raciale connaît une remise en cause sans précédent au Brésil où il vit le jour dans les années 1930. Si la célébration du paradis racial a depuis longtemps fait place à la dénonciation de l’enfer vécu par les populations indiennes et afro-brésiliennes, l’adoption du principe d’action affirmative suscite de nouvelles polémiques à l’aube du XXI e siècle. Inspiré du multiculturalisme nord-américain, le système des quotas conduit-il à une remise en question de l’identité nationale fondée sur l’idéal du métissage ? Permet-il, au contraire, une meilleure insertion des Noirs et des Métis dans la société ?
Réunissant les contributions d’historiens, de sociologues, d’anthropologues et de politistes, cet ouvrage invite à repenser la question raciale dans une perspective comparatiste et transnationale. De la démocratie raciale au multiculturalisme, il propose une réflexion polyphonique sur la manière dont sont conçues les relations interraciales au Brésil, dans les Amériques et en Europe depuis le XIX e siècle. Il analyse la circulation des modèles théoriques et des idées politiques au sein d’un espace atlantique entendu au sens large, incluant à la fois les rivages nord-américains, africains et européens de l’Atlantique noir et les régions afro-latines de l’Amérique du Sud.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

TROISÈME PARTIE APPROCHES COMPARÉES

Extract

TROISIEME PARTIE APPROCHES COMPARtES De la cMmocratie raciale br&ilienne au multiculturalisme colombien Inclusion et exclusion des populations noires en Colombie Carlos AGUDELO Docteur en sociologie. Coordinateur de l'antenne centramj.ricaine du Centre dEtudes Mexicaines et Centramjricaines (CEMCA) Pour divers cercles politiques, universitaires et associatifs investis dans l'analyse des probl&natiques sociales des populations noires ou d'origine africaine en Am&-ique latine, le Brsil et la Colombie sont les pays oü ces populations ont conquis une plus grande place, gräce ä leur mobilisation culturelle et politique ou au degre de reconnaissance insti- tutionnelle de la part de ces deux Etats. Dans les Constitutions de 1988 pour le Brsil et de 1991 pour la Colombie, ainsi que dans des d&rets post&ieurs, dans des normes et des lois les concernant, ces populations sont devenues des sujets de droits sp&ifiques au nom du principe de la diversite culturelle. Le Brsil est la ckmocratie raciale par excellence, dont le modele a voulu s'&iger en exemple d' harmonie vis-a-vis du monde suite ä l'exp& rience fasciste de la Seconde Guerre mondiale et face ä la profonde fronti&e de couleurs existant dans la soci& &ats-unienne. La Colombie, pour sa part, se prsente comme une R4ublique m&isse qui promeut un ideal d'egalite entre les citoyens inspire du modele universaliste. Ce sont les deux pays d'Am&ique latine oü le poids &mographique de la population d'origine africaine est le plus important : il se situe autour de 45 % au Brsil et entre 20 et 26...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.