Show Less

Théâtres d’Asie et d’Orient

Traditions, rencontres, métissages

Series:

Edited By Eve Feuillebois-Pierunek

Ce livre offre un panorama des formes théâtrales – traditionnelles ou modernes – d’Asie et d’Orient, du Japon au Maroc en passant par la Turquie et Israël, pour la première fois réunies en un même volume dans une perspective comparatiste. Deux espaces s’y dessinent, d’une part l’Extrême-Orient et l’Inde où l’art théâtral est une évidence et appartient à la « grande » littérature, et d’autre part le Moyen-Orient où son statut est moins assuré en raison de sa position mineure dans la hiérarchie des arts. De même, deux sortes de théâtres se succèdent, se complètent ou s’opposent : les formes traditionnelles, caractérisées par la stylisation et le recours à toute la palette des arts visuels et auditifs, et les formes modernes, partout inspirées de l’Occident, avec plusieurs types d’assimilation. Les articles de ce volume tentent de proposer une définition interculturelle du théâtre, d’en distinguer les genres et d’en déterminer les fonctions, en partant de la présentation des différentes expressions théâtrales traditionnelles. Ils étudient les modalités de rencontre de celles-ci avec le théâtre occidental, les métissages ou évolutions qui en ont résulté, les thématiques et aspects formels qui ont retenu l’attention des dramaturges modernes et contemporains d’Asie.

Prices

Show Summary Details
Restricted access

La renaissance du théâtre afghan

Extract

Guilda CHAHVERDI Compagnie Hasards d’Hasards Il existe très peu d’informations sur le passé du théâtre afghan. Les ouvrages théoriques ou historiques et les pièces de théâtre ont disparu dans leur grande majorité. Il reste aussi très peu d’archives télévisées. La plupart des documents ont été détruits, brûlés lors des affrontements ou à l’instigation des dictatures, tout simplement perdus, ou peut-être emportés dans les bagages des exilés. Je me suis appuyée pour la rédaction de ce chapitre sur des témoi- gnages recueillis au fil de mes séjours à Kaboul, depuis 2003. C’est en tant que comédienne que j’ai d’abord fait la connaissance de cette ville et de ses habitants. J’ai pu présenter les histoires du Livre des Rois dans des écoles, mais aussi sur différentes scènes, dont celle du théâtre natio- nal Kâbol Nandâri. J’ai par la suite donné des cours de théâtre à la faculté des beaux-arts, travaillé des pièces radiophoniques pour une radio afghane, et enfin pris en charge la coordination du troisième Festival du théâtre national afghan. Ces différentes activités m’ont permis de pénétrer ce milieu et de re- cueillir des témoignages. Deux ouvrages sur l’histoire du théâtre afghan m’ont aussi aidée à mieux comprendre et situer les témoignages de chacun : Barresi-e vaz‘-e te’âtr dar Afghânestân (« Étude sur l’état...

You are not authenticated to view the full text of this chapter or article.

This site requires a subscription or purchase to access the full text of books or journals.

Do you have any questions? Contact us.

Or login to access all content.